Passer au contenu principal
 Plastique et caoutchouc  

Métallisation, réticulation et greffage

Nos recommandations


Bombardement électronique et faisceau d’électrons (FE)

Avantages potentiels

  • +Fabrication de films et de gaines thermorétractables en polyéthylène dont les propriétés sont améliorées :
    • Résistance accrue à l’impact
    • Brillance et transparence supérieures grâce à un taux d’étirage plus élevé
  • +Très grande pureté des couches
  • +Amélioration de la tenue en température ainsi que de la résistance au vieillissement et à la fissuration sous tension

Applications

  • Métallisation de substances thermosensibles
  • Réticulation de gaines plastiques (polychlorure de vinyle, polyéthylène, polypropylène, polysulfure de phénylène et polyacrylate) sur des câbles électriques et téléphoniques
  • Faisceau d’électrons haute énergie : technique de fonte sous vide qui n’introduit pas de source de contamination. Exemple : enrobage métallique sur composés plastiques
  • Faisceau d’électrons basse énergie (tension inférieure à 300 kV) : technique pouvant servir à la polymérisation (matériaux acrylates, p. ex.), à la réticulation et au greffage (polymérisation sur une matrice de plastique existante)

En savoir plus

Le faisceau d’électrons est généré au moyen de deux instruments : un canon à électrons et un guide magnétique ou optique servant à orienter le faisceau. Le canon comprend une anode et une cathode fonctionnant sous vide. Quand le canon est mis en marche, la cathode dirige un flux d’électrons vers l’anode, qui forme un faisceau que l’on peut diriger sur la pièce à traiter.


Voir aussi