Redevance d’abonnement

La redevance d’abonnement est un montant à payer pour chaque période de facturation, même si votre consommation d’énergie est minime ou nulle.

Elle est calculée à partir d’un montant établi sur une base de 30 jours, multiplié par le nombre de jours inclus dans la période de consommation. Ce montant varie légèrement d’une facture à l’autre, selon le nombre de jours inclus dans la période de consommation.

Les tarifs M, G‑9, LG et L ne comportent pas de redevance d’abonnement. Toutefois, en ce qui concerne les tarifs M et G‑9, la facture n’est jamais inférieure au montant mensuel minimal applicable.

Énergie

L’énergie, exprimée en kilowattheures (kWh), est facturée pour tous les abonnements à un tarif général, sans exception. Dans certains cas, un prix est appliqué à une première tranche de kilowattheures, et un prix moindre, à l’énergie au‑delà de cette tranche.

Puissance

Normalement, l’intensité de la consommation d’électricité d’un client n’est pas constante ; l’appel de puissance (en kilowatts) varie à tout moment. Or, Hydro‑Québec doit disposer d’équipements lui permettant de répondre en tout temps à la puissance maximale appelée des installations de ses clients.

Même si la demande de puissance est souvent inférieure à la puissance maximale appelée, la facturation de l’électricité consommée ne suffit pas à payer les coûts liés au bon fonctionnement et à l’entretien des équipements d’Hydro‑Québec. C’est pourquoi Hydro‑Québec facture de la puissance aux clients qui utilisent une grande quantité d’électricité.

En règle générale, la puissance à facturer est calculée de la manière décrite ci‑après.

Calcul de la puissance à facturer pour les tarifs de petite et de moyenne puissance

La puissance à facturer pour les tarifs G, M et G‑9 correspond à la plus élevée des deux valeurs suivantes :

Pour les tarifs G et M, la puissance à facturer minimale est fixée à 65 % de la puissance maximale appelée au cours d’une période de consommation qui se situe en totalité dans la période d’hiver comprise dans les 12 périodes mensuelles consécutives prenant fin au terme de la période de consommation visée. Pour le tarif G‑9, le pourcentage appliqué est de 75 %.

Dans le cas du tarif G, seule la puissance au-delà de 50 kW est facturée.

Calcul de la puissance à facturer pour les tarifs de grande puissance

La puissance à facturer pour les tarifs L et LG correspond à la plus élevée des deux valeurs suivantes :

Pour le tarif LG, la puissance à facturer minimale est fixée à 75 % de la puissance maximale appelée au cours d’une période de consommation qui se situe en totalité dans la période d’hiver comprise dans les 12 périodes mensuelles consécutives prenant fin au terme de la période de consommation visée. Elle ne doit cependant pas être inférieure à 5 000 kW.

Dans le cas du tarif L, la puissance à facturer minimale correspond à la puissance souscrite.

Énergie

Puissance utilisée par une installation électrique pendant une certaine durée. Exprimée en kilowattheures (kWh), l’énergie est le produit de la puissance, exprimée en kilowatts (kW), par le temps, exprimé en heures (h), pendant lequel cette puissance est utilisée.

Puissance appelée (ou appel de puissance)

Puissance requise par un client pour satisfaire ses besoins en énergie à un moment précis. Plus la consommation d’énergie momentanée du client est importante, plus la puissance appelée est élevée.

Puissance maximale appelée

Puissance maximale mesurée pendant une période de consommation. Elle correspond à la plus élevée des deux valeurs suivantes : la puissance réelle en kilowatts (kW), ou un pourcentage (90 % pour les tarifs de petite et de moyenne puissance ou 95 % pour les tarifs de grande puissance) de la puissance apparente en kilovoltampères (kVA).

Puissance

Quantité totale d’électricité fournie à un instant donné. Exprimée en kilowatts (kW), la puissance correspond à l’effet conjugué de la tension, exprimée en kilovolts (kV), et de l’intensité, exprimée en ampères (A).

Puissance réelle

Quantité d’électricité consommée de façon utile pour faire fonctionner des équipements, par exemple un moteur ou un système de chauffage ou d’éclairage. La puissance réelle s’exprime en kilowatts (kW).

Puissance apparente

Quantité d’électricité qu’Hydro-Québec doit fournir à un client, exprimée en kilovoltampères (kVA). Lorsqu’elle est utilisée, la puissance apparente se décompose en puissance réelle (kW), qui assure le fonctionnement des équipements, et en puissance réactive (kvar), qui crée des champs magnétiques et qui n’a pas d’utilité pour le client.

Puissance à facturer minimale

Quantité minimale de puissance dont le client doit assumer le coût à chaque période de consommation, quelle que soit son utilisation de l’électricité. Elle s’applique à l’ensemble des abonnements de la clientèle d’affaires.

  • Pour tous les tarifs à l’exception du tarif L, la puissance à facturer minimale est fixée automatiquement en fonction de la puissance maximale appelée au cours de l’hiver précédent.
  • Pour un abonnement au tarif L, le client doit fixer sa puissance à facturer minimale, qui est appelée « puissance souscrite », en fonction de l’utilisation de l’électricité qu’il prévoit faire.

Période d’hiver

Période qui s’étend du 1er décembre d’une année au 31 mars inclusivement de l’année suivante.

Puissance souscrite

Puissance à facturer minimale qu’un client assujetti au tarif industriel de grande puissance (tarif L) s’engage à payer et qu’Hydro‑Québec doit être en mesure de lui fournir à tout moment pour répondre à sa demande.

Redevance d’abonnement

Montant fixe à payer par mois pour le service d’électricité, même si la consommation d’énergie est minime ou nulle.