Clients admissibles au tarif GD

Le tarif GD, qui s’applique à un abonnement de moyenne puissance, est un tarif optionnel que vous pouvez choisir si vous êtes producteur autonome afin d’obtenir de l’énergie de secours, pour remplacer votre production d’énergie dont la source fait momentanément défaut ou fait l’objet d’un entretien. L’électricité achetée sert à remplacer l’énergie requise pour vos services auxiliaires et vos charges essentielles.

Le tarif GD ne s’applique pas si des groupes électrogènes de secours sont les seuls équipements de production d’électricité dont vous disposez.

Le tarif général approprié, à l’exclusion du tarif G‑9, peut aussi s’appliquer au producteur autonome.

Le texte présenté ici est de nature explicative et peut comporter des simplifications. Pour en savoir davantage sur le tarif GD, consultez le texte approuvé par la Régie de l’énergie, dans la section 3 du chapitre 4 des Tarifs d’électricité [PDF 5,12 Mo].

Structure du tarif GD

Les éléments de facturation sont les suivants :

  • Le coût de l’énergie en kilowattheures (kWh) consommée pendant la période de facturation. Le prix applicable varie selon la saison :
  • Le coût de la puissance, selon la mesure en kilowatts (kW). La puissance à facturer minimale correspond au plus grand appel de puissance réelle en kilowatts des 24 périodes mensuelles consécutives prenant fin au terme de la période de consommation visée.

Le tarif GD est un tarif mensuel, c’est‑à‑dire que le montant facturé pour la puissance et le montant minimal sont établis en fonction d’une période de 30 jours

Certains éléments peuvent réduire le montant facturé, s’ils sont applicables :

Crédit d’alimentation en moyenne ou en haute tension

Les tarifs d’Hydro‑Québec sont établis pour un service d’électricité en basse tension. Si vous disposez d’équipements qui vous permettent d’abaisser la tension de l’électricité qui vous est fournie ou si vous utilisez l’électricité en moyenne tension ou en haute tension, cela évite des coûts à Hydro‑Québec. Un crédit mensuel applicable au prix de la puissance vous est alors accordé. Ce crédit varie en fonction de la tension de l’électricité livrée.

Rajustement pour pertes de transformation

Hydro‑Québec ne facture le client que pour l’électricité qu’il reçoit effectivement. Elle entend donc assumer les pertes de transformation associées à la livraison de l’électricité. Dans certains cas, le mesurage est réalisé avant la transformation ; l’électricité facturée se trouve alors à inclure l’énergie perdue à l’étape de la transformation, et donc non reçue par le client. C’est pourquoi une compensation sur la puissance à facturer est consentie au client pour que l’énergie perdue ne soit pas à sa charge.

Pour mieux comprendre votre tarif d’électricité

Prix en vigueur pour le tarif GD

Principaux éléments de facturation

  • Prix de l’énergie
    • Consommation en période d’été 6,20 ¢/kWh
    • Consommation en période d’hiver 15,36 ¢/kWh
  • Prix de la puissance 5,25 $/kW 

Éléments applicables dans certains cas

  • Crédit d’alimentation en moyenne ou en haute tension
    • Tension de 5 kV à moins de 15 kV 0,612 $/kW
    • Tension de 15 kV à moins de 50 kV 0,981 $/kW
    • Tension de 50 kV à moins de 80 kV 2,190 $/kW
    • Tension de 80 kV à moins de 170 kV 2,679 $/kW
    • Tension de 170 kV ou plus 3,540 $/kW
  • Rajustement pour pertes de transformation 17,76 ¢/kW 
  • En l’absence de consommation d’électricité ou avec une consommation très faible, un montant minimal est facturé. Il est de 12,33 $ par mois (30 jours) si l’électricité livrée est monophasée ou de 36,99 $ par mois si elle est triphasée.
  • Tarifs en vigueur le 1er avril 2018. Ce tableau ne peut en aucun cas remplacer le document intitulé Tarifs d’électricité.

Énergie

Puissance utilisée par une installation électrique pendant une certaine durée. Exprimée en kilowattheures (kWh), l’énergie est le produit de la puissance, exprimée en kilowatts (kW), par le temps, exprimé en heures (h), pendant lequel cette puissance est utilisée.

Période d’été

Période qui s’étend du 1er avril au 30 novembre inclusivement.

Période d’hiver

Période qui s’étend du 1er décembre d’une année au 31 mars inclusivement de l’année suivante.

Puissance

Quantité totale d’électricité fournie à un instant donné. Exprimée en kilowatts (kW), la puissance correspond à l’effet conjugué de la tension, exprimée en kilovolts (kV), et de l’intensité, exprimée en ampères (A).

équation puissance

Puissance à facturer minimale (puissance minimale)

Seuil minimal de puissance dont le client doit assumer le coût à chaque période de consommation, quelle que soit son utilisation de l’électricité. Ce seuil est établi de sorte que le client paie sa quote-part des coûts engagés par Hydro-Québec pour répondre à ses appels de puissance en tout temps. La puissance à facturer minimale est déterminée selon des modalités propres à chaque tarif, comme il est indiqué dans les Tarifs d’électricité.

  • Pour tous les tarifs à l’exception du tarif L, la puissance à facturer minimale est fixée automatiquement en fonction de la puissance maximale appelée au cours de l’hiver précédent.
  • Pour un abonnement au tarif L, le client doit fixer sa puissance à facturer minimale, qui est appelée « puissance souscrite », en fonction de l’utilisation de l’électricité qu’il prévoit faire.

Puissance appelée (ou appel de puissance)

Puissance requise par un client pour satisfaire ses besoins en énergie à un moment précis. Plus la consommation d’énergie momentanée du client est importante, plus la puissance appelée est élevée.

  • Basse tension : tension de 750 V ou moins.
  • Moyenne tension : tension supérieure à 750 V et inférieure à 44 kV.
  • Haute tension : tension de 44 kV ou plus.

Tension

Différence de niveau d’énergie électrique entre deux points, exprimée en volts (V).

Transformation

Opération qui consiste à augmenter ou à abaisser la tension de l’électricité au moyen d’un transformateur.

Producteur autonome

Producteur d’énergie électrique qui consomme à ses propres fins ou qui vend à un tiers ou à Hydro Québec une partie ou la totalité de sa production d’électricité.

Montant minimal de la facture (montant mensuel minimal)

Minimum qu’un client doit payer lorsqu’il ne consomme pas d’électricité, ou en consomme très peu, au cours d’une période de consommation.