Les projets et les activités d’Hydro-Québec ont des incidences sur le milieu social environnant et sur l’ensemble de l’économie du Québec. L’entreprise se fait un devoir de favoriser un accueil favorable de ses activités par l’atténuation de leurs effets négatifs et l’optimisation de leurs effets positifs. En outre, elle s’applique à respecter les conditions suivantes pour réaliser ses projets : la rentabilité, l’acceptabilité environnementale et l’accueil favorable des populations locales.

Chaque projet est unique, et les mesures adoptées pour en favoriser l’acceptabilité sociale peuvent varier en fonction des attentes du milieu d’accueil. L’acceptabilité sociale d’un projet reflète non pas nécessairement l’absence d’opposition, mais plutôt l’atteinte d’un consensus aussi large que possible. Ainsi, en faisant participer le public et en nouant des partenariats avec les parties prenantes, Hydro-Québec encourage les collectivités à collaborer à la planification de ses projets et à contribuer à l’élaboration de conditions visant à les rendre acceptables dans une perspective d’avantages mutuels.

Chaque année, plus de 100 projets font l’objet d’une démarche de participation du public. Dès l’élaboration d’un projet, nous appliquons les processus d’information et de consultation des milieux d’accueil et nous les améliorons le cas échéant. Cela nous permet de bonifier les projets et de les adapter aux réalités locales.

L’exploitation du complexe de la Romaine créera une centaine de nouveaux emplois en Minganie

Voir aussi