Gestion écoresponsable du matériel informatique excédentaire

Hydro-Québec dispose d’un parc informatique de près 25 000 appareils. Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan d’action de développement durable, l’entreprise s’est engagée à poursuivre le réemploi et le recyclage de ses matières résiduelles, ce qui comprend le matériel informatique en fin de vie. À cet effet, elle confie à la firme AFFI, après effacement des données, son matériel informatique excédentaire. Chaque année, près de 5 500 ordinateurs de table et portables sont remis à cette entreprise d’économie sociale – 450 employés, dont 83 % à mobilité réduite – pour réemploi ou recyclage.

| Résumé de la vidéo

Gestion écoresponsable du matériel informatique excédentaire

La demande de pointe

La demande d’électricité est cyclique et connaît des pointes qui surviennent lorsque la consommation de l’ensemble de nos clients augmente subitement. La demande est plus forte les matins et les fins d’après-midi, lorsque les gens rentrent du travail et préparent le repas. Puisqu’au Québec la plupart des maisons sont chauffées à l’électricité, nous faisons face à notre plus grand défi lors des grands froids d’hiver : la pointe hivernale, le moment où la demande est la plus forte de l’année.

| Résumé de la vidéo

La demande de pointe

Le 100e anniversaire de la centrale des Cèdres

La centrale des Cèdres, au fil de l’eau, est située sur le Saint-Laurent, en Montérégie. Fraîchement réhabilitée, elle a ouvert ses portes au public pour son 100e anniversaire cette année. Elle vient au deuxième rang des centrales hydroélectriques les plus anciennes du Québec. En 1914, elle est la première centrale construite en vue d’une exportation massive d’électricité aux États-Unis. Elle fut longtemps la plus puissante du Québec. Depuis une quinzaine d’années, une piste cyclable emprunte plusieurs de ses ouvrages de retenue, offrant aux promeneurs de superbes panoramas.

| Résumé de la vidéo

Le 100e anniversaire de la centrale des Cèdres

Programme de mise en valeur intégrée – 30 ans au cœur des collectivités

Le PMVI est un programme unique créé par Hydro-Québec il y a 30 ans. Son objectif est de compenser les impacts résiduels d’un nouvel équipement de transport d’électricité, que ce soit une ligne ou un poste. La vidéo présente des initiatives réalisées en 2014 dans deux municipalités : À Saint-Bruno-de-Montarville, on a transformé le parc Marie-Victorin en aménageant un terrain de volleyball de plage, en plantant des arbres et des arbustes, en installant des bancs, des tables de pique-nique, des supports à vélos et en aménageant de nouvelles surfaces gazonnées et des sentiers de béton. À Pont-Rouge, on a mis en place des sentiers pédestres le long de la Jacques-Cartier, reliant la Maison Déry au Moulin Marcoux, deux bâtiments importants pour le patrimoine et la culture de la ville qui avaient fait l’objet d’initiatives en 1995.

| Résumé de la vidéo

Programme de mise en valeur intégrée – 30 ans au cœur des collectivités

La dérivation partielle de la rivière Rupert - Un expert fait le point

Le projet de l'Eastmain-1-A–Sarcelle–Rupert a fait l'objet de multiples consultations auprès des parties prenantes et a donné lieu à des centaines de mesures destinées à préserver l'environnement. La rivière Rupert est principalement utilisée par les populations cries, autant en hiver qu'en été. Hydro-Québec a réaménagé et mis en valeur les lieux touchés par le projet, a maintenu les activités de pêche et a amélioré l'accès au territoire. Elle a également ensemencé 300 ha pour favoriser notamment la chasse à l'oie et a aménagé deux bassins et des trottoirs de bois aux rapides de Smokey Hill pour faciliter la pêche au cisco pratiquée par les Cris. L'ensemble des mesures a servi à maintenir un écosystème très vivant dans la portion de la rivière située en aval du point de dérivation.

| Résumé de la vidéo

Le projet de l'Eastmain-1-A-Sarcelle-Rupert, un modèle de développement durable

Réseau québécois des centres de formation en entreprise et récupération

Depuis une dizaine d'années, Hydro-Québec est partenaire du Réseau québécois des centres de formation en entreprise et récupération (CFER). Ces écoles-entreprises font la promotion de la récupération et du recyclage et permettent à des élèves en difficulté de 15 à 18 ans de développer des compétences afin d'intégrer plus facilement le marché du travail. Les activités des CFER favorisent la persévérance scolaire et visent à développer la responsabilité et l'action des citoyens face à l'environnement et au développement durable. Le CFER Normand-Maurice à Victoriaville a récupéré 437 tonnes d'accessoires de lignes d'Hydro-Québec en 2013. Les pièces en bon état ont été réusinées et réemployées, tandis que les pièces endommagées ont été recyclées.

| Résumé de la vidéo

Réseau québécois des centres de formation en entreprise et récupération

Broderie signature et Hydro-Québec

Depuis 2009, Hydro-Québec confie à Broderie Signature la fabrication de sacs destinés notamment à l'usage de ses monteurs de lignes de distribution. Cette entreprise créée en 1983 emploie à long terme des personnes ayant des limitations fonctionnelles (physiques et intellectuelles). Le contrat conclu avec Broderie Signature prévoit la livraison de 26 000 sacs de différents modèles et matériaux sur une période de cinq ans.

| Résumé de la vidéo

Broderie signature

Nouveau poste Bélanger

Pour alimenter le nouveau poste Bélanger, situé dans l'arrondissement de Saint-Léonard à Montréal, Hydro-Québec a mis en place une nouvelle ligne à 315 kV. Or, cette ligne traverse la ville sur 4 km et compte 16 pylônes tubulaires, choisis pour leur qualité esthétique. À une étape importante du projet, celle du déroulage des câbles, nous avons effectué les travaux durant la nuit afin de perturber le moins possible les activités urbaines durant le jour. Nous avons construit la ligne d'alimentation dans un quartier résidentiel tout en assurant la continuité du service. Pour cela, il a fallu utiliser de la machinerie lourde de façon sécuritaire, gérer la circulation en conséquence, faire attention au bruit et tenir les citoyens informés.

| Résumé de la vidéo

Ligne d'alimentation à 315 kV du poste Bélanger

La maîtrise de la végétation à proximité du réseau électrique - Un expert fait le point

Pour assurer la sécurité du public et des travailleurs, éviter les pannes et garantir le bon fonctionnement du réseau, Hydro-Québec s'occupe de dégager les lignes de son réseau de distribution. La végétation est maîtrisée dans le respect de l'environnement naturel et de manière à favoriser le maintien de la biodiversité près des lignes. Les travaux de maîtrise de la végétation sont planifiés par les ingénieurs et techniciens forestiers d'Hydro-Québec et réalisés par des entrepreneurs qualifiés.

| Résumé de la vidéo

Maîtrise de la végétation en distribution