En amont, de puissants courants peuvent apparaître à tout moment

En amont, avant l’ouverture d’une vanne

Quand toutes les vannes de l’évacuateur sont fermées, l’eau en amont est calme.

Quelques secondes après l’ouverture d’une vanne

Après l’ouverture d’une vanne, de puissants courants apparaissent en quelques secondes. Voici un vue rapprochée du courant d’eau s’engouffrant dans l’évacuateur de crues lorsqu’une vanne est ouverte. Rien ne peut résister à une telle force d’aspiration. N’allez pas croire que vous pourrez contrôler la situation si vous êtes pris dans pareil tourbillon.
Après avoir franchit la vanne de l’évacuateur, l’eau dévale dans la rivière en formant des vagues capables de faire chavirer n’importe quelle embarcation ou de noyer le meilleur des nageurs.

En aval, courants forts et changements de niveau d’eau peuvent arriver subitement

En aval, avant l’ouverture d’une vanne

L’eau en aval de l’évacuateur est parfaitement calme. Certains endroits sont même à sec.
La tentation est grande de s’aventurer sur le lit asséché de la rivière.
Or, pour différentes raisons, on peut avoir à ouvrir une vanne pour évacuer le trop-plein d’eau.

Quelques secondes après l’ouverture d’une vanne

Après l’ouverture d’une vanne de l’évacuateur de crues, de fortes quantités d’eau peuvent
vous submerger sans avertissement. Ces trombes d’eau n’auront aucun mal
à faire chavirer une embarcation et risquent de noyer le meilleur des nageurs.

Consignes de sécurité près d’un évacuateur de crues

Autant en amont qu’en aval d’un évacuateur de crue :

  • Ne vous approchez pas, gardez vos distances ! En cas d’ouverture d’une vanne, vous n’aurez pas le temps de vous mettre en sécurité.
  • Respectez les panneaux d’avertissement et les estacades.

Vidéo : Sécurité près des évacuateurs de crues

Il ne faut pas s’approcher des évacuateurs de crues, même dans une embarcation. Voyez en images les dangers qui vous guettent autant en amont qu’en aval d’un évacuateur de crues.