TÉMOIGNAGE SCIENCES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

Mona Chaaban, chef Laboratoire d’essais Haute Tension – IREQ

Faire partie de l'équipe du Laboratoire haute tension de l'Institut de recherche d'Hydro-Québec… C'est valorisant puisque le laboratoire compte parmi les plus importants établissements d'essais dans le domaine des lignes et des équipements à haute tension en Amérique du Nord.

Mon travail consiste à tester des transformateurs de puissance et autres équipements électriques, tel que des câbles qui seront installés partout en Amérique du Nord. C'est un beau défi, car je dois proposer des solutions pour optimiser et améliorer continuellement nos moyens d'essais.

Je suis en contact avec des personnes de plusieurs sphères d'activité, des chercheurs, des techniciens, des électriciens d'appareillage... Techniquement, c'est super intéressant. Les gens sont compétents, ouverts et généreux, alors j'apprends beaucoup d'eux.

J'adore mon milieu de travail puisque j'ai accès à de l'équipement d'envergure pour effectuer des tests en grandeur réelle. Mais au-delà de tout cela, je trouve que mon travail a un sens puisqu'en bout de ligne, nous testons des appareils névralgiques qui contribuent à rendre le réseau performant et fiable.

Le fait qu'Hydro-Québec soit une grande entreprise, cela nous donne la possibilité de bouger et de toucher à différentes activités. Je pense que ma génération n'aime pas rester trop longtemps dans le même truc. On a besoin d'action, alors c'est motivant de savoir qu'on peut vivre de nouvelles expériences.