TÉMOIGNAGE STAGES ET EMPLOIS ÉTUDIANTS

Julie Labelle-Morrison, ingénieure électrique – Orientation du réseau
Hydro-Québec Distribution

Faire un stage, ça permet de se faire connaître et de connaître l'entreprise. Et quand un poste s'ouvre dans ton domaine, tu peux faire un choix basé sur une expérience vécue.

En 2006, j'ai fait mon dernier stage de trois mois à Hydro-Québec TransÉnergie, dans le cadre de mes études à l'École de technologie supérieure. Peu après, on m'a offert un poste d'ingénieure électrique à TransÉnergie. En septembre 2009, me voilà à Hydro-Québec Distribution et ma spécialité, c'est tout ce qui touche la protection du réseau de distribution.

Pourquoi faire un stage à Hydro-Québec? À part le fait que l'entreprise est un leader en énergie sur le plan mondial, je savais qu'on y faisait beaucoup d'innovations technologiques. Aussi, il y a différentes générations dans l'entreprise qui nous font bénéficier de leurs connaissances. Ces gens ont beaucoup d'expérience! Ça, ça vaut de l'or!

À Hydro, il y a beaucoup d'occasions de se développer, tant au niveau technique que personnel. Tu peux faire plusieurs choix de carrière, comme aller en gestion ou approfondir ton métier à travers de nouvelles activités. En plus, on te donne la possibilité de faire tes propres plans de formation tout en ayant une carrière équilibrée, ce que notre génération recherche beaucoup. Oui, on veut se donner à fond au travail, mais on veut aussi une belle qualité de vie.

Je suis fière de travailler pour Hydro-Québec. On a plein de beaux défis parce que c'est une entreprise qui a une vision et qui ose proposer des solutions d'avenir.