La centrale Robert-Bourassa

Ce projet consiste principalement à remplacer les régulateurs de vitesse, les systèmes d’excitation et la commande, ainsi que 8 des 16 roues de turbine. Ces travaux s’échelonneront jusqu’en 2022 et permettront d’assurer la pérennité, tout en optimisant le rendement énergétique de la centrale.