Voici les questions les plus fréquemment posées et les réponses données

Raison et localisation du projet

Pourquoi faire ce projet ?

La ligne souterraine à 120 kV* Beaumont-Dorchester alimente quelque 10 000 clients. Elle a été mise en service en 1964; elle a donc atteint la fin de sa vie utile. Hydro-Québec doit reconstruire cette ligne et la moderniser afin d’assurer la fiabilité du réseau électrique et de faire face à la croissance de la demande à moyen et à long terme.

Où la ligne passera-t-elle ?

Au départ du poste Beaumont, la ligne empruntera la rue du même nom puis la rue Hutchison en direction sud jusqu’à la rue Saint-Joseph, où elle bifurquera vers l’est jusqu’à la rue Saint-Urbain. De là, la ligne poursuivra vers le sud jusqu’au poste Dorchester, près du boulevard René-Lévesque. Comment avez-vous choisi l’itinéraire où passera la ligne ?

Hydro-Québec a procédé au cours des derniers mois à l’inventaire des éléments environnementaux et techniques de la zone d’étude, afin de bien connaître le milieu.

De plus, l’équipe de projet a rencontré les gestionnaires du territoire afin de connaître leurs préoccupations.

En tenant compte des recommandations du milieu, des contraintes et des critères techniques, environnementaux et sociaux, Hydro-Québec propose un tracé avec le moins impacts possibles

Pour plus de détails visitez la page Environnement

Pourquoi ne pas emprunter les rues principales ?

Nous coordonnons nos interventions avec la Ville et les arrondissements concernés dans le but de minimiser les conséquences pour la population, l’activité commerciale, la circulation, les pistes cyclables, etc. Nous avons aussi des contraintes techniques et d’espace.

Nous construisons nos conduits en bordure de rue, et tentons de perturber le moins possible la circulation. À cette fin, nous réalisons nos travaux le plus rapidement possible.

Travaux : étapes, horaire et mesures d’atténuation

Quand y aura-t-il des travaux ?

Les principaux travaux seront réalisés en 2019. Un bulletin Info-Travaux sera distribué en porte-à-porte dans les rues concernées avant le début des travaux.

Les travaux seront réalisés du lundi au vendredi selon une plage horaire conforme à la réglementation municipale. Dans de rares cas, des travaux pourraient être requis durant la fin de semaine ou de nuit.

Est-ce que les travaux vont engendrer des pannes d’électricité ?

Aucune interruption de service n’est prévue dans le cadre de ces travaux.

Que fait Hydro-Québec pour réduire les impacts des travaux ?

  • Les tranchées seront fermées et remblayées au fur et à mesure de l’avancement des travaux.
  • Un bulletin Info-Travaux sera distribué en porte-à-porte avant chaque étape significative des travaux.
  • Une signalisation de chantier sera installée dans le secteur des travaux.
  • L’accès aux résidences et aux commerces sera maintenu en tout temps.
  • La circulation automobile sera réduite, mais maintenue en tout temps.
  • L’obstruction de places de stationnement sera temporaire et limitée à la zone de travaux.
  • Des abat-poussière peuvent être utilisés pendant les travaux.
  • Le numéro de la Ligne Info-projets sera affiché près du chantier.

Accès, bruit, circulation et sécurité

Est-ce que les travaux vont affecter la circulation dans ma rue ?

La circulation automobile sera moins fluide, mais maintenue en tout temps. Nous ne prévoyons des entraves que sur une ou deux voies. Si le volume du trafic devait changer de façon significative, nous élaborerons un plan de circulation conjointement avec l’arrondissement afin de limiter les désagréments.

Une signalisation de chantier sera installée dans le secteur des travaux pour faciliter la circulation.

Je m’inquiète pour la sécurité des piétons et des enfants qui circuleraient à proximité du chantier.

Une surveillance de chantier et des clôtures appropriées seront déployées afin d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes.

Y aura-t-il plus de bruit durant les travaux ?

Comme dans toute construction, le niveau du bruit augmente temporairement près des aires de travail. Toutefois, des mesures d’atténuation seront mises en place afin de minimiser le plus possible le bruit émis aux résidences les plus proches.

Les travaux seront réalisés du lundi au vendredi selon une plage horaire conforme à la réglementation municipale. Dans de rares cas, des travaux pourraient être requis durant la fin de semaine ou de nuit.

Y aura-t-il moins de places de stationnement durant les travaux ?

Certaines places de stationnement seront temporaiement obstruées dans la zone restreinte de travaux.

Est-ce que j’aurai accès à ma résidence ou mon commerce durant les travaux ?

L’accès aux résidences, aux commerces et aux entreprises sera maintenu en tout temps.

Qu'arrive-t-il si des dommages surviennent sur ma propriété (résidence, entreprise ou commerce)?

Hydro-Québec assumera ses responsabilités après constat et reconnaissance de la faute. À la suite de la réparation, le propriétaire doit signer une entente de règlement avec Hydro-Québec, confirmant que les dommages ont été réparés à sa satisfaction. Si le dommages sont indemnisés, un chèque sera émis à la suite de la signature de l’entente de règlement par le propriétaire.

Santé et CÉM

Votre ligne passe tout juste devant chez nous. Dois-je craindre pour ma santé et celle de mes enfants qui jouent dans la rue ?

Les niveaux de champ magnétique mesurés à proximité d’une ligne à haute tension (LHT) souterraines ou aériennes sont faibles. De plus, une personne qui joue ou qui passe dans la rue occasionnellement n’est exposée que temporairement au champ faible de la ligne. Certains appareils électriques domestiques peuvent d’ailleurs nous exposer à un champ plus intense que celui d’une LHT.

Aucune étude ne prouve que les CÉM soient nocifs pour la santé humaine. Certaines études ont soutenu cette hypothèse mais la grande majorité des études ne la soutiennent pas. Lorsque les autorités de santé publique analysent l’ensemble des études réalisées depuis une trentaine d’années, elles arrivent à la conclusion d’absence d’effets nocifs.

En date de 2014, la position des autorités de santé publique sur les champs magnétiques émis par les lignes électriques est la suivante :

« Il n’y a pas de fondement scientifique à l’adoption d’une limite d’exposition aux champs électromagnétiques (CEM) d’extrêmement basses fréquences (EBF) qui serait inférieure à celles des normes ou des lignes directrices établies. Ainsi, le Comité ne propose pas de limite d’exposition au champ magnétique ni de distance minimale à maintenir avec une source d’exposition ni de zone d’exclusion pour des nouvelles constructions de certains établissements (hôpitaux, garderies, etc.) près des lignes à haute tension (LHT). »
Source : http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001126/

Quel est le niveau de champs électriques et magnétiques (CEM) émis par une ligne souterraine à 315 kV ?

Il n’y a pas de champ électrique émis par une ligne souterraine. Les valeurs typiques de champ magnétique pour une ligne à haute tension (LHT) souterraine à 315 kV en exploitation normale sont de l’ordre de 7 µT directement au-dessus des conducteurs. Le champ magnétique diminue rapidement d’intensité avec la distance et ils tombent à environ 1 µT à une distance de 5 m (environ 0,5 µT à 10 m).

Cet espace d’échange demeurera disponible jusqu’à la fin des travaux de construction.