Projet en bref

Le poste

Mis en service en octobre 2012, le poste de Limoilou à 230-25 kV fait partie du plan d’évolution du réseau d’Hydro-Québec sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec. Conçu de manière à bien s’intégrer au milieu urbain, il est situé dans la zone industrielle près du chemin de la Canardière et du boulevard Montmorency, dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou.

Le poste de Limoilou est destiné à desservir d’importantes zones urbaines de la Basse-Ville et de la Haute-Ville de Québec, y compris plusieurs immeubles gouvernementaux, dont ceux de la colline parlementaire, des édifices commerciaux et de nombreux immeubles résidentiels. Cette importante installation remplace des postes plus anciens devenus vétustes, dont le poste de Montcalm, démantelé à l’automne 2011, et le poste de la Reine, qui sera à son tour démantelé d’ici 2017.

La ligne souterraine

La mise en service du poste de Limoilou a été rendue possible en octobre 2012 grâce à un raccordement temporaire au réseau de transport aérien existant au moyen d’une liaison aérosouterraine.

Dans un esprit de concertation on a formé, en avril 2012, une table d’information et d’échange (TIE) en vue d’élaborer une solution permanente de raccordement souterrain du poste de Limoilou au réseau. La nouvelle ligne de transport souterraine est maintenant en service et relie les postes de Limoilou et de Québec situés respectivement dans les arrondissements de La Cité-Limoilou et des Rivières. Elle se compose de deux circuits distincts, l’un de 5,8 km et l’autre de 5,3 km.

Les travaux ont débuté en mai 2014 pour se terminer à l’automne 2015.