Hydro-Québec doit construire un poste de transformation à 315-25 kV afin de répondre aux besoins liés à la croissance de la demande et à la pérennité de ses installations, entre autres celles du poste Atwater.