Deuxième trimestre 2017

Message du président-directeur général

Monsieur Éric Martel
Éric Martel, président-directeur général, lors de la cérémonie de désignation du siège social d’Hydro-Québec comme édifice Jean-Lesage.

Au deuxième trimestre de 2017, le bénéfice net d’Hydro-Québec s’est élevé à 359 M$, en hausse de 53 M$ comparativement aux 306 M$ enregistrés en 2016. Sur les marchés hors Québec, les exportations nettes d’électricité d’Hydro-Québec Production ont progressé de 101 M$. Cette hausse résulte d’une augmentation de volume de 0,9 TWh par rapport à la même période l’an dernier ainsi que de conditions de marché plus favorables. Soulignons que les six premiers mois de l’année en cours ont été marqués par un volume historique d’exportations nettes pour un premier semestre, celles-ci ayant atteint 17,5 TWh, soit 2,9 TWh de plus qu’en 2016.

Depuis mon arrivée à Hydro-Québec il y a maintenant deux ans, l’amélioration des services à la clientèle et de la perception que nos clients ont de l’entreprise a été ma grande priorité. Grâce aux modifications apportées l’an dernier aux heures d’ouverture de nos centres de relations clientèle, nous sommes dorénavant en mesure de mieux répondre aux besoins de notre clientèle, notamment en étant présents le 1er juillet. En 2017, nos représentants des services à la clientèle ont d’ailleurs répondu à 3 234 appels cette journée-là. Quant au taux de satisfaction de la clientèle, il a atteint 91 % au deuxième trimestre de 2017, comparativement à 89 % à la même période l’an dernier. Maintenir un taux de satisfaction élevé demeure un objectif de premier plan. Je me fais un point d’honneur d’y accorder une attention de tous les instants.

La volonté que j’ai exprimée à maintes reprises d’accroître nos livraisons d’électricité sur les marchés du nord-est des États-Unis s’est illustrée de façon éloquente en juillet dernier, quand nous avons mis de l’avant six options pour répondre aux besoins d’énergie du Massachusetts. Ainsi, nous avons prévu pour chacun des trois projets de ligne de transport proposés deux possibilités en ce qui concerne l’approvisionnement en énergie : 100 % d’hydroélectricité ou une combinaison d’hydroélectricité et d’énergie éolienne. Notre proposition, qui cadre parfaitement avec les avenues de croissance que j’ai choisies pour garantir la santé financière à long terme de l’entreprise, vise à faire bénéficier le Massachusetts — pour les 20 prochaines années — d’une source d’énergie flexible et à faible empreinte carbone.

Trimestriel du pdg antérieurs

Voir aussi