Récupérez la chaleur des eaux grises et réduisez le coût du chauffage de l’eau de 20 à 45 %

Un système RCEG utilise une technologie éprouvée pour exploiter l’énergie résiduelle des eaux circulant dans les tuyaux d’évacuation afin de préchauffer l’eau d’alimentation du chauffe-eau. Il offre de nombreux avantages : il réduit de 20 à 45 % le coût du chauffage de l’eau, la deuxième source de consommation d’électricité d’une habitation, s’installe facilement, ne nécessite aucun entretien et a une durée de vie de 30 à 50 ans.

Sources de consommation à la maison

Configuration type

Achat et installation

Faites appel à un entrepreneur en plomberie.

Procédure

Pour optimiser l’installation d’un système RCEG, prévoyez celui-ci dans les plans de construction originaux. Le tout consiste à installer un serpentin en cuivre autour du tuyau d’évacuation des eaux grises, également en cuivre. La conduite transportant l’eau fraîche en provenance d’un réseau d’aqueduc ou d’un puits entre elle aussi en contact avec ce serpentin, ce qui préchauffe l’eau avant qu’elle parvienne au chauffe-eau.

Exigences

Le système RCEG doit être conforme aux normes CSA B55.1 et B55.2 et son taux d’efficacité en matière de récupération de la chaleur des eaux grises doit être d’au moins 42 %.

Consultez aussi