Archéologie

La réalisation du projet du complexe de la Romaine présentait des risques pour le patrimoine archéologique du territoire visé. Hydro-Québec a mise en œuvre plusieurs actions afin de préserver le patrimoine archéologique du bassin versant de la rivière Romaine.

Mesures d’atténuation

Objectif

Préserver le patrimoine archéologique du bassin versant de la rivière Romaine.

Interventions

Réalisation d’un programme d’archéologie et publication des résultats :

  • évaluation du potentiel archéologique de la zone d’étude ;
  • inventaire des zones à potentiel archéologique ;
  • fouilles et relevés archéologiques ;
  • mise en valeur du patrimoine archéologique mis au jour.
Commencée en 2013, la fouille du site EICw-005 s’est poursuivie en 2016. On y a trouvé notamment des outils ainsi que des os blanchis et des tessons de céramique.
Découvert en 1999, le site EkCw-004 est particulièrement riche en renseignements et en artéfacts. Il présente cinq périodes d’occupation amérindienne qui s’échelonnent de la période préhistorique à la période récente. Ici, la stratigraphie révèle trois épisodes d’occupation appartenant à la période la plus ancienne.

Faits saillants

  • Visite et sondage de 354 zones à potentiel archéologique.
  • Mise au jour de 78 sites archéologiques, dont 21 remontent à plus de 500 ans.
  • Fouille d’un site vieux de 6 635 ans. Cette découverte est d’autant plus exceptionnelle que le territoire présente des conditions favorables à l’occupation humaine depuis seulement 7 000 ans.
  • Découverte de centaines de tessons de céramique, une première dans le bassin versant de la Romaine. La présence de vases qui sont vraisemblablement d’origine huronne illustre l’envergure des réseaux d’échanges autochtones, qui s’étendaient du Labrador aux Grands Lacs.
  • Découverte d’objets tels que chaudrons, couteaux, fusils et perles de verre, qui témoignent du développement des échanges entre Amérindiens et Eurocanadiens à partir du XVIe et du XVIIe siècle.

Le drone, un instrument de positionnement utilisé pour les fouilles archéologiques

En plus d’offir une grande souplesse dans la prise de photographies aériennes, le drone fournit des relevés qui permettent, grâce à la photogrammétrie, la modélisation en trois dimensions de l’espace fouillé.

Artéfacts

Voici quelques artefacts trouvés lors de la fouille d’un site dans le secteur de la Romaine 4.

  • Fragments de pipe en terre cuite fine blanche.
  • Sceaux a tabac en fer en forme de coeur qui retiennent les feuilles de tabac en paquet.
  • Outils et éclats de pierre taillée.
  • Pointes de projectiles dont le type s’apparente à la tradition de la période préhistorique de Point Revenge, au Labrador.
  • Tessons de céramique amérindienne présentant des caractéristiques morphostylistiques associées à la traduction huronne de la région des Grands Lacs.