Surveillance de la faune durant le remplissage des réservoirs

Durant le remplissage des réservoirs, des animaux peuvent se retrouver piégés par la montée des eaux et se réfugier sur de petites îles temporaires ou permanentes. Sont principalement concernés la grande faune, le castor et des espèces d’intérêt.

Suivi

Objectif 

Repérer les animaux en détresse et intervenir au besoin (prélèvement des bêtes par un chasseur innu).


Méthodes :

  • Survol périodique des réservoirs en hélicoptère pendant leur mise en eau.
  • Surveillance des animaux repérés dans les zones d’ennoiement pendant le remplissage.

Calendrier :

  • Réservoir de la Romaine-2 : de mai à juin 2014
  • Réservoir de la Romaine-1 : de septembre à octobre 2015
  • Réservoir de la Romaine-3 : de mai à juin 2017
  • Réservoir de la Romaine-4 : à venir
Piste d'orignal en rive droite au PK 66 de la Romaine
Castor
Castor
Orignal présent dans un secteur de forte pente.
Orignal présent dans un secteur de forte pente.

Faits saillants et prochaines étapes

  • On a surtout observé des orignaux, des castors et des porcs-épics durant les survols des réservoirs.
  • Aucune bête en détresse n’a nécessité une intervention pendant le remplissage des trois réservoirs.
  • Les orignaux observés dans la zone d’ennoiement n’ont pas semblé perturbés par la montée des eaux : ils ont rejoint les rives en nageant.
  • Un orignal juvénile et un adulte qui s’étaient réfugiés sur une île temporaire ont réussi à nager jusqu’à la rive (réservoir de la Romaine-2).
Orignal présent dans un secteur de forte pente.
Orignal présent dans un secteur de forte pente.