Régime des glaces

Le projet du complexe de la Romaine a entraîné des changements dans le régime des glaces de la rivière Romaine. Hydro- Québec étudie l’impact de ces changements sur l’habitat du poisson, et plus particulièrement sur les frayères à saumon naturelles et aménagées.

Suivi

Objectifs

Suivre l’évolution de la couverture de glace en aval de la centrale de la Romaine 1, en particulier sur les aires de fraie naturelles (PK 34 et PK 46) et aménagées (PK 49 et PK 51) du saumon atlantique.

Calendrier

2009-2014 : suivi de la couverture de glace avant la mise en eau du réservoir de la Romaine 2 afin de connaître sa variabilité naturelle.

2016-2021 : suivi de la couverture de glace en phase d’exploitation. Le premier suivi de la phase exploitation a été réalisé à l’hiver 2016-2017, après la mise en service de la centrale de la Romaine 1 en décembre 2015.

Méthodes :

  • survols de la rivière Romaine deux à trois fois par hiver entre le PK 51 et l’embouchure pour déterminer l’état de la couverture de glace : étendue (front de glace), éclaircies, glace de rive dans les secteurs d’eaux libres, fissures (avec formation de gadoue) ;
  • photographie des frayères à saumon des PK 34, 46 et 49 à des intervalles d’une heure au moyen d’appareils autonomes installés sur la rive ;
  • analyse d’images satellites ;
  • mesure de la température de l’air et de l’eau et mesure du débit à différents endroits en aval de la centrale de la Romaine 1.

Faits saillants

  • Constats du suivi en conditions naturelles (2009-2014) : avant la mise en eau du réservoir de la Romaine 2, la couverture de glace au droit des frayères s’étendait généralement d’une rive à l’autre à compter d’une période comprise entre le 7 décembre et le 26 janvier, et persistait jusqu’à la fin de l’hiver.
  • Constats du premier suivi en phase d’exploitation (hiver 2016-2017) :
    • absence de glace sur les aires de fraie et d’alevinage du PK 51 pendant toute la durée de l’hiver ;
    • présence marginale de glace (glace de rive) mince et lisse dans le secteur des aires de fraie des PK 49, 46 et 34 dans certaines conditions (débit turbiné faible et température de l’air très froide).
    • absence de glace de fond sur le substrat de fraie.
  • Conclusion : les températures de l’eau en aval de la centrale de même qu’entre le PK 51 et l’embouchure de la Romaine ont changé par rapport à l’état de référence, ce qui a entraîné des changements dans le régime des glaces. Au vu du premier suivi en phase d’exploitation, on peut avancer qu’il y aura dorénavant très peu de glace, voire aucune, au droit des frayères à saumon naturelles et aménagées. Par conséquent, les conditions d’écoulement ne devraient pas subir de variations susceptibles de modifier le régime sédimentaire et d’affecter l’habitat de reproduction du saumon.
Absence de glace sur la frayère du PK 49 et les aires d'alevinage aménagées observée le 20 février 2017
Absence de glace sur la frayère du PK 49 et les aires d'alevinage aménagées observée le 20 février 2017
Absence de glace sur la frayère du PK 49 et les aires d'alevinage aménagées observée le 20 février 2017