Saumon atlantique

L’étude d’impact du projet de la Romaine a établi que la modification du régime hydrologique et du régime thermique de la rivière aurait une incidence sur l’habitat du saumon qui fréquente la rivière Romaine en aval de la Grande Chute (PK 52,5), un obstacle naturel infranchissable où se trouve maintenant le barrage de la Romaine-1. Ainsi, Hydro-Québec a mis en œuvre des programmes de mise en valeur et de suivi du saumon dans la rivière Romaine.

Mesures d’atténuation

  • Mise en place, en aval de la centrale de la Romaine 1, d’un débit réservé écologique modulé en fonction des besoins du saumon atlantique : reproduction, incubation des œufs et alimentation.
  • Contrainte d’utilisation jour/nuit des deux groupes turbines-alternateurs de la centrale de la Romaine 1 en hiver, afin d’éviter les variations de débit pouvant provoquer l’échouage des juvéniles ou leur entraînement à l’extérieur de bons habitats.

Mesures de compensation

  • Aménagement de frayères à saumon (6 200 m2) et d’aires d’alimentation (15 190 m2) en amont des chutes à Charlie.
  • Augmentation du potentiel salmonicole de la Côte-Nord dans le cadre du Programme de mise en valeur des habitats du saumon de la Côte-Nord, en collaboration avec le Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques, le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et la Fédération québécoise du saumon atlantique.
saumon

Programme de mise en valeur du saumon atlantique

  • Création de la Société Saumon de la rivière Romaine (SSRR) pour la réalisation d’un plan de restauration de l’espèce en collaboration avec Hydro-Québec.
  • Capture de smolts pour des opérations de reproduction artificielle.
  • Incubation des œufs.
  • Ensemencement au moyen d’alevins.

Programme de suivi du saumon

Durée : au moins 20 ans à compter de 2009

Éléments du suivi de la population de saumon de la Romaine :

  • fréquentation des frayères naturelles et aménagées (décompte des nids) ;
  • densité des juvéniles sur les aires d’alimentation aménagées ;
  • Intégrité des frayères et des aires d'alimentation aménagées en amont des chutes à Charlie ;
  • efficacité du débit réservé pour la préservation des saumons juvéniles et de leurs habitats ;
  • décompte des smolts en dévalaison ;
  • décompte des adultes en montaison.

Vidéo : Comptage du saumon de l’atlantique dans la rivière Romaine

Voyez les saumons de près les saumons de la rivière Romaine.

Durée : 0 minutes 26 secondes

Faits saillants

  • Un nombre record de nids de saumon ont été recensés dans le bassin de la Romaine en 2016 (273).
  • Dans le cours principal de la Romaine, plus de la moitié des nids (106) ont été trouvés en amont des chutes à Charlie.
  • Les deux sites de reproduction les plus utilisés en 2016 ont été la frayère naturelle du PK 34,5 (99 nids) et la frayère aménagée du PK 49 (86 nids).
  • Plus de 15 000 smolts ont quitté la rivière pour la mer en 2016.
Ancrage d’une antenne télémétrique dans l’aire d’élevage du PK 49
Partie de l’aire d’élevage aménagée au PK 49 où sont intalllées les 300 antennes télémétriques
Nids de saumon dans la frayère aménagée du PK 49 de la Romaine
  • En conditions d’exploitation normales de la centrale de la Romaine 1, les frayères et les aires d’alimentation qui ont été aménagées pour le saumon offrent un habitat adéquat (vitesse d’écoulement et profondeur) sur la majeure partie de leur superficie.
  • Les aires d’alimentation aménagées semblent peu utilisées par les juvéniles de saumon.
  • Évaluation de l’efficacité du régime de débits réservés :
    • 300 antennes télémétriques ont été enfouies dans l’aire d’alimentation aménagée au PK 49 de la Romaine pour suivre les déplacements des saumons juvéniles.
    • Une centaine de juvéniles équipés d’un transpondeur passif ont été relâchés dans l’aire d’alimentation du PK 49 pour qu’on étudie leurs déplacements.

Diaporama

Le contenu qui suit est un diaporama d’images sur : Faits saillants

  • Ancrage d’une antenne télémétrique dans l’aire d’élevage du PK 49
  • Partie de l’aire d’élevage aménagée au PK 49 où sont intalllées les 300 antennes télémétriques
  • Nids de saumon dans la frayère aménagée du PK 49 de la Romaine