Touladi

Les communautés de poissons des cours d’eau et des lacs qui seront ennoyés auront à s’adapter au nouvel environnement créé par les réservoirs. Contrairement aux autres réservoirs du complexe de la Romaine où le marnage est contraignant, le réservoir Romaine-1 présente des conditions adéquates pour le développement d’une population de touladi, une espèce peu abondante sur le territoire du complexe de la Romaine.


Mesures d’atténuation

Objectif

Implanter une population de touladis dans le réservoir de la Romaine-1, grâce à de l’ensemencement en jeunes touladis et à l’aménagement de frayères. Cette mesure vise à mettre en valeur une espèce prisée par les utilisateurs du territoire qui font de la pêche sportive ou de subsistance.

Interventions

  • Introduction d’une population de touladis dans le réservoir de la Romaine-1 :
    • production de touladis à partir des géniteurs capturés dans le bassin versant de la Romaine ;
    • introduction de 10 000 jeunes touladis par année dans le réservoir de la Romaine-1, pendant une période de sept ans (2016-2022).
  • Aménagement de deux frayères à touladi dans le réservoir de la Romaine-1 pour assurer le développement autonome de la population introduite.

Suivi

Échéance : 2035

Objectifs :

  • Vérifier si les caractéristiques physiques des frayères aménagées sont propices à la reproduction du touladi
  • Confirmer si les frayères sont utilisées par le touladi (ex : présence d’œufs)
  • Évaluer le succès des ensemencements et des aménagements réalisés pour par le biais du suivi de l’évolution des communautés de poissons dans les réservoirs.
Touladi d'âge 0+ (issu de la reproduction artificielle de l'automne 2015)
Touladi d'âge 1+ (issu de la reproduction artificielle de l'automne 2014)

Diaporama

Le contenu qui suit est un diaporama d’images sur : Mesure d'atténuation

  • Touladi d'âge 0+ (issu de la reproduction artificielle de l'automne 2015).
  • Touladi d'âge 1+ (issu de la reproduction artificielle de l'automne 2014).

Faits saillants et prochaines étapes

  • Capture de géniteurs dans le bassin versant de la Romaine en 2014 et en 2017.
  • Reproduction artificielle et élevage en pisciculture.
  • Ensemencements : 24 000 touladis d’âge 1+ et 5 000 touladis d’âge 0+(total pour 2016 et 2017).
  • Aménagement de frayères à touladi aux PK 54,8 et au PK 62,4 de la Romaine :
    • phase 1 : construction de l’assise rocheuse à l’été 2015, avant la mise en eau du réservoir ;
    • phase 2 : mise en place du substrat de fraie à l’été 2020, avant que les touladis introduits en 2016 atteignent leur maturité.

Campagne d'ensemencement en touladis du réservoir de la Romaine 1


Transport de 14 500 touladis de la station piscicole de Saint-Félicien à la rampe de mise à l'eau du kilomètre 31 de la route de la Romaine
Mesure de la température de l'eau pour harmoniser les conditions dans les bacs avec celles de la rivière
Transfert des poissons en vue de leur transport par chaloupe vers les 22 points d'ensemencement retenus
Mise à l'eau des touladis dans la partie
amont du réservoir de la Romaine-1
Touladis libérés dans le réservoir de la Romaine-1

Campagne d'ensemencement en touladis du réservoir de la Romaine-1

Diaporama

Le contenu qui suit est un diaporama d’images sur : Campagne d'ensemencement en touladis du réservoir de la Romaine-1

  • Transport de 14 500 touladis de la station piscicole de Saint-Félicien à la rampe de mise à l'eau du kilomètre 31 de la route de la Romaine.
  • Mesure de la température de l'eau pour harmoniser les conditions dans les bacs avec celles de la rivière.
  • Transfert des poissons en vue de leur transport par chaloupe vers les 22 points d'ensemencement retenus
  • Mise à l'eau des touladis dans la partie amont du réservoir de la Romaine-1.
  • Touladis libérés dans le réservoir de la Romaine 1.