Pourquoi des projets ?

Les besoins actuels et futurs du Québec

Répondre aux besoins en électricité des Québécois, c’est la responsabilité d’Hydro‑Québec.

Les Québécois sont de grands utilisateurs d’électricité. Ils se classent au deuxième rang mondial derrière les Islandais et devant les Norvégiens. Cet état de fait s’explique par la présence de nombreuses industries grandes consommatrices ainsi que par l’utilisation du chauffage électrique.

Énergie totale nette consommée au Québec en 2009

Il est estimé que 77 % des ménages québécois utilisent l’électricité comme principale source d’énergie pour le chauffage et que plus de 90 % s’en servent pour la production d’eau chaude. Environ 45 % des besoins en électricité à la pointe hivernale sont attribuables à ces deux facteurs.

Part de chaque secteur dans la consommation d’électricité en 2009

Nouveaux branchements résidentiels

Même si le contexte économique a eu un impact sur la demande d’électricité, il n’en demeure pas moins que le nombre de nouveaux branchements continue d’augmenter. Ainsi, depuis 2003,
Hydro-Québec raccorde en moyenne 50 000 nouveaux clients par année. Durant la période
1995-2001, la moyenne était de 22 000 raccordements par année.

Cependant, il y a moyen de contenir la croissance de la demande en ayant recours à l’efficacité énergétique. Grâce aux efforts déployés depuis 2003 dans le cadre du Plan global en efficacité énergétique, les économies d’énergie cumulées ont atteint 8,8 TWh, soit l’équivalent de la consommation de 500 000 ménages et 10 % de plus que la cible fixée à l’origine par le gouvernement du Québec.

Des exemples de projets pour faire face à l’augmentation de la demande d’électricité

Production d’électricité : la construction du complexe de la Romaine

Ce nouveau complexe hydroélectrique sera situé au nord de la municipalité de
Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord. Il comportera quatre aménagements hydroélectriques et produira chaque année 8,0 térawattheures. Les travaux de construction ont commencé à l’été 2009 et s’échelonneront jusqu’en 2020.

Projet de la Romaine Site spécialisé
La centrale de la Romaine-2 en constuction, septembre 2012
La centrale de la Romaine-2 en constuction, septembre 2012

Transport d’électricité : la construction du poste
de Saint-Bruno-de-Montarville

Ce nouveau poste de transformation en Montérégie permettra de répondre à la croissance de la demande d’électricité. La charge imposée aux postes de Brossard, de Chambly et de Saint-Basile s’en trouvera allégée.

Tous les projets Site spécialisé

La maintenance et la réfection des installations

Partout au Québec, quantité d’installations et d’équipements sont nécessaires pour fournir l’électricité : barrages, digues, centrales, lignes de transport, postes de transformation, lignes de distribution. Ces installations et équipements doivent être maintenus en bon état. Certains prennent de l’âge et doivent être remplacés ou remis à neuf.

Hydro‑Québec poursuit ses efforts pour gérer ces équipements avec efficience tout en répondant aux besoins en matière de sécurité des approvisionnements, de disponibilité et de pérennité.

Hydro‑Québec applique une stratégie de maintenance conditionnelle basée sur l’utilisation de nouvelles technologies pour surveiller l’état et la performance de ses équipements. Cette maintenance conditionnelle permet de gérer les interventions en fonction de l’état réel des installations, et donc de réduire la durée de leur indisponibilité ainsi que les coûts de maintenance.

En plus de ces travaux de maintenance, l’entreprise réalise des projets de réfection qui lui permettent de prolonger la durée de vie utile des installations.

Des exemples de projets pour maintenir les installations et les équipements en bon état

Production d’électricité : les travaux de réhabilitation pour optimiser la performance de la centrale Jean-Lesage

Dans la région de Manicouagan, la réhabilitation d’un groupe à la
centrale Jean-Lesage (anciennement Manic-2) s’est poursuivie en prévision d’une mise en service en 2013. Ce projet apportera des gains de puissance d’environ 30 MW.

La centrale Jean-Lesage (anciennement Manic-2)
Centrale Jean-Lesage (anciennement Manic-2)

Transport d’électricité

Le réseau de transport d’Hydro‑Québec évolue vers toujours plus d’autonomie et d’intelligence. Entre autres, l’intégration d’automatismes et de technologies numériques permet d’en accroître la capacité de télémaintenance. Hydro‑Québec TransÉnergie est une référence mondiale pour la conception, l’exploitation, la maintenance et la simulation de grands réseaux de transport.

Importants travaux d’entretien sur la ligne à 120 kV de Sainte-Émélie–Provost, qui dessert
Saint-Zénon, Saint-Michel-des-Saints et la communauté attikamek de Manawan

Dans cette section

menuMenu

Projets de construction