Lien : Accueil CRT Lien : English Lien : Pour nous joindre Image : CRT – Société de transmission électrique de Cedars Rapids limitée Lien : Demande de service de transport
Son histoire
Tableau
d'études d'impact
Description de l'interconnexion
Contrat de service de transport


Image : Son histoire
Image : 1912 : La Cedars Rapids Manufacturing and Power Company (CMPC) entreprenait la construction de la centrale Les Cèdres. Inaugurée en 1915, c'était alors la plus importante centrale hydro-électrique du Québec. CMPC avait conclu une entente avec Aluminium Company of America (ALCOA) qui s'engageait à acheter une puissance de 56 MW pour une période de 85 ans. La Société de transmission électrique de Cedars Rapids limitée (CRT) a été créée par ALCOA pour transporter cette électricité à partir de la centrale Les Cèdres jusqu'à l'aluminerie de Massena, N.Y.

Image : 1915 : Le 15 janvier, date marquant le début officiel du contrat de 85 ans, la ligne était apte à transiter l'électricité achetée de la centrale Les Cèdres. La CRT possède une ligne biterne à 120 kV parallèle au fleuve St-Laurent, longue de 72 km soit 29.8  km au Québec et 42,2 km en Ontario. Alors qu'ailleurs sur le continent les compagnies louent généralement les terres où passent leurs lignes, CRT est propriétaire de son emprise, de la centrale Les Cèdres jusqu'à la frontière américaine.

Image : 1985 : En décembre, Hydro-Québec acquérait d'ALCOA Securities la totalité des actions de CRT qui devenait une filiale à part entière d'Hydro-Québec. Avec l'acquisition de CRT, Hydro-Québec achète indirectement le contrat de 85 ans qui la lie à ALCOA. Elle devient aussi propriétaire de tous les contrats et ententes conclus auparavant et se protège en même temps des augmentations éventuelles des tarifs de transport.

Image : 2003 : La ligne Les Cèdres-Cornwall de CRT, qui avait atteint la fin de sa vie utile, a été démantelée et remplacée par une nouvelle ligne à 230 kV (exploitée présentement à 120 kV).

Image : 2004 : La nouvelle ligne, reconstruite à l’intérieur de l'emprise existante, fut mise en service en janvier 2004 et l'ancienne demantelée.