Hydro-Québec et ses filiales participent à des études de faisabilité ainsi qu’à des projets pilotes afin de déterminer la nature exacte des infrastructures nécessaires au développement du transport électrique collectif. L’objectif d’Hydro-Québec est d’évaluer la contribution qu’elle pourra apporter au volet électrique du développement de ces infrastructures.

Depuis 2016, l’entreprise collabore au projet de train léger sur rail pour Montréal (Réseau électrique métropolitain) de la Caisse de dépôt et placement du Québec Infra.

Projets pilotes en cours

  • Autobus scolaire 100 % électrique – Autobus Lion
  • Autobus BYD 100 % électrique à recharge lente – Société de transport de Laval et Société de transport de l’Outaouais
  • Autobus Nova Bus 100 % électrique avec recharge en fin de circuit – Projet Cité Mobilité, en collaboration avec la Société de transport de Montréal
  • Covoiturage en véhicule électrique – Projet Clic, en collaboration avec la Société de transport de Laval et l’Agence métropolitaine de transport

Études de faisabilité en cours

  • Tramway – Ville de Montréal, Réseau de transport de la Capitale et Société de transport de Lévis
  • Trolleybus – Société de transport de Montréal et Société de transport de Laval
  • Électrification des trains de banlieue – Agence métropolitaine de transport
  • Aérotrain – Aéroports de Montréal

Comprendre les différents modes de transport électrique collectif

Infrastructure électrique

Hydro-Québec fournit une source d’énergie propre et renouvelable : l’hydroélectricité.

Hydro-Québec participe aux études de faisabilité des sociétés publiques de transport pour déterminer la nature exacte de l'infrastructure électrique nécessaire à leurs projets et les investissements qu'elle pourrait faire pour le volet électrique.

  • ATransformateur qui abaisse la tension du courant alternatif de 25 000 volts à 600 ou 750 volts.
  • BRedresseur, qui transforme le courant alternatif en courant continu.
  • CCaténaire, ligne aérienne qui sert à l'alimentation en courant d'un véhicule de transport collectif à traction électrique, dont elle suit le trajet. Dans le cas d'un trolleybus, la tension de la caténaire est de 600 ou 750 volts en courant continu.

Véhicule de la société publique de transport

  • DTrolleybus, qui roule sur pneumatiques, comme le bus, mais qui est propulsé par un moteur électrique.
  • ETrolley (ou perche), qui permet au trolleybus de capter le courant électrique par contact avec la caténaire. Il se déplace dans les axes vertical et horizontal, selon la position du trolleybus par rapport à celle-ci.