Hydro-Québec a mandaté la Chaire internationale sur le cycle de vie du CIRAIG pour analyser et comparer, au moyen de la méthodologie d’analyse du cycle de vie (ACV), différentes filières de production décentralisée d’énergie électrique à petite échelle.

Ainsi, cinq systèmes ont été comparés, soit trois types d’éoliennes de petite puissance et deux types de panneaux solaires photovoltaïques. L’électricité produite par ces systèmes a également été comparée à l’électricité distribuée par le réseau Hydro-Québec.

Résultats

  • Le kilowattheure distribué par le réseau d’Hydro‐Québec est favorisé par rapport au kilowattheure produit par l’un ou l’autre des cinq systèmes de production décentralisée d’électricité étudiés, selon les indicateurs Santé humaine, Changement climatique, Ressources, Acidification aquatique et Eutrophisation aquatique. Il n’est toutefois pas possible de conclure sur la base de l’indicateur Qualité des écosystèmes.
  • La comparaison sur le plan environnemental des cinq systèmes de production d’électricité décentralisée favorise l’éolienne de 30 kW selon les catégories Changement climatique, Ressources, et Eutrophisation aquatique. L’indicateur Santé humaine favorise les panneaux solaires photovoltaïques. Les indicateurs Qualité des écosystèmes et Acidification aquatique ne permettent pas de trancher entre l’éolienne de 30 kW et les panneaux solaires photovoltaïques.

Rapports techniques

Voir aussi