Notre approche

Hydro-Québec assujettit la réalisation de ses projets d’infrastructure au Québec à trois critères fondamentaux : faisabilité technique et rentabilité, acceptabilité environnementale, accueil favorable du milieu.

Faisabilité technique et rentabilité

Acceptabilité environnementale

Accueil favorable
du milieu

Le dialogue en priorité

Pour faciliter l’acceptation de ses projets, Hydro-Québec favorise la participation des collectivités concernées au processus de planification de ses installations. Nous veillons en outre à maximiser les retombées positives de l’ensemble de nos activités pour les milieux d’accueil.

Loin de nous limiter aux consultations prévues par la réglementation, nous privilégions un dialogue soutenu avec les parties prenantes de nos projets. Tables de travail, comités de liaison, sondages, nous utilisons une panoplie d’outils pour connaître les préoccupations du milieu. Cette approche nous permet d’établir et de maintenir des relations de confiance, d’obtenir les appuis dont nous avons besoin, voire parfois de concilier des intérêts divergents.

Rapport sur le développement durable

Une expertise environnementale exceptionnelle

Depuis quarante ans, nous avons réalisé une multitude d’études sur le milieu naturel et le milieu humain aux fins des études d’impact de nos grands projets d’infrastructure. L’objectif : prévoir les impacts afin de les éviter, de les atténuer ou de les compenser. Ce faisant, nous avons constitué un corpus de connaissances remarquable sur les écosystèmes du territoire québécois, particulièrement en milieu nordique. Nous avons également acquis une grande expertise scientifique que nous pouvons mettre à profit dans l’étude des milieux les plus variés. Consulter notre documentation sur l’environnement.

Un bilan carbone enviable

Toutes les filières électriques génèrent directement ou indirectement des émissions de GES. Parmi les productions continues, toutefois, c’est l’hydroélectricité québécoise qui affiche le meilleur bilan carbone. Reconnue mondialement comme une source d’énergie renouvelable, l’hydroélectricité représente plus de 99 % de l’énergie produite par Hydro-Québec.

Depuis le début des années 2000, Hydro-Québec a par ailleurs accueilli 3 700 MW d’énergie éolienne sur son réseau, développant une expertise de pointe dans l’intégration de parcs éoliens, la prévision d’une production intermittente et l’exploitation d’un réseau intégré fiable et sécuritaire.

De plus, Hydro-Québec participe activement à la recherche de solutions aux changements climatiques. Nos efforts se déclinent principalement sur trois axes : la promotion de l’efficacité énergétique auprès de notre clientèle, l’électrification des transports et l’exportation d’énergie propre vers les marchés voisins.

Comme notre bouquet électrique comprend essentiellement des énergies renouvelables, nous affichons un bilan extrêmement favorable en ce qui concerne les émissions de GES, et nos exportations aident les marchés voisins à réduire leur empreinte carbone.

Nos exportations d’électricité propre

Les émissions évitées grâce à nos exportations correspondent à 25 % des émissions du parc de centrales thermiques de la Nouvelle-Angleterre.