Hydro-Québec participe à de multiples rencontres et échanges techniques avec des entreprises étrangères ou des représentants de gouvernements étrangers.

Faits saillants en 2016

  • Membre du Partenariat mondial pour l’électricité durable (GSEP) qui stimule le développement d’énergies durables en proposant des projets et des transferts de compétences aux pays en développement. En juin 2016, le pdg Éric Martel devenait président du GSEP.
  • Organisation d’une quarantaine de rencontres d’affaires et visites d’installations avec des organismes ou des entreprises du domaine de l’énergie.
  • Inauguration des installations de production d’électricité à Labrousse, en Haïti, réalisées grâce à notre contribution sur les plans technique et financier.
  • Coopération avec Barki Tojik et Tajik Hydromet, du Tadjikistan, en matière d’exploitation de centrales, de gestion de barrages et d’adaptation aux changements climatiques.
  • Coopération avec ENDE Transmisión, de la Bolivie, pour optimiser le tracé d’une nouvelle ligne de transport d’électricité et implanter des mesures d’atténuation visant à protéger trois espèces de flamants.

Partenariat mondial pour l’électricité durable

Hydro-Québec joue un rôle actif auprès d’organismes internationaux du domaine de l’électricité, notamment au sein du Partenariat mondial pour l’électricité durable (Global Sustainable Electricity Partnership ou GSEP) qu’elle a contribué à fonder en 1992. Cet organisme, dont le secrétariat général est établi à Montréal, encourage l’exploitation d’énergies durables dans les pays en développement. Hydro-Québec sera l’hôte du 26e sommet du Partenariat mondial pour l’électricité durable en mai 2017, contribuant ainsi aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Y participeront les dirigeants de grandes sociétés d’électricité de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique.