Depuis 2013, 3 736 employés ont pris leur retraite, incitant Hydro-Québec à faire le nécessaire pour préserver et renouveler les savoir-faire jugés essentiels, aussi bien dans le domaine de la gestion que dans les métiers de base.

L’organisation du travail, les structures de soutien et la définition des responsabilités jouent un rôle clé dans la bonne performance du personnel et de l’entreprise. Ces dernières années, plusieurs projets ont visé l’amélioration de l’efficience de l’entreprise, entraînant un remaniement des structures organisationnelles et des processus de travail. Pour en limiter les répercussions, Hydro-Québec a déployé des efforts importants afin de réaffecter des personnes ayant perdu leur poste.

Le contexte sollicite l’habileté des cadres à bien partager la vision et les enjeux d’affaires afin d’atteindre une performance durable pour les années à venir. En vue de soutenir les gestionnaires dans cette démarche, un programme de développement du leadership est offert aux cadres de maîtrise et aux cadres intermédiaires, qu’ils soient novices ou expérimentés. À ce programme s’ajoutent l’implication des dirigeants lors des sessions de formation ainsi qu’un parcours d’intégration et de développement répondant aux besoins spécifiques des gestionnaires.

Faits saillants en 2016

  • Présentation de 28 conférences sur le développement durable à des d’étudiants des niveaux collégial et universitaire. (32 en 2015)
Stages en entreprise (nombre)
  2013 2014 2015 2016
Stages – étudiants de l’université 227 273 210 181
Stages – étudiants de l’IGEE 16 17 14 10
Stages – étudiants du collège 32 40 19 21
Total 275 330 243 212

Au cours des 4 dernières années, Hydro-Québec a organisé 1 060 stages. L’entreprise est un partenaire fondateur de l’Institut en génie de l’énergie électrique (IGEE). Elle a recruté 14 finissants de cet établissement en 2016.

L’ingénieure Lyne Brisson explique le fonctionnement d’une chambre de coupure de disjoncteur au stagiaire Simon Gohier-Saint-Jean.

Voir aussi