Que ce soit par ses activités de recherche, de formation et de veille ou encore par ses interventions sur le terrain, Hydro-Québec accorde une grande importance à la santé et à la sécurité des travailleurs.

À titre de maître d’œuvre, Hydro-Québec assure des soins de santé de première ligne aux travailleurs de ses grands chantiers éloignés. Elle y déploie du personnel infirmier et offre une garde médicale téléphonique à toute heure du jour et de la nuit.

Bilan des activités en 2014

  • Formation à la santé-sécurité du travail : 18 002 inscriptions (17 935 en 2013).
  • Nombre de participants aux activités de sensibilisation et de promotion de la santé : 6 799 (7 080 en 2013).
  • Mise à jour de la sixième édition du Code de sécurité des travaux définissant les mesures de sécurité à appliquer en tout temps et mise en place d’un plan de déploiement de la formation de quelque 12 000 travailleurs, y compris les employés des sous-traitants.
  • Réalisation de la première phase du projet de maximisation de la présence au travail par l’adoption de meilleures pratiques de gestion. Les actions mises de l’avant ont eu pour effet de réduire de 4 % le nombre de jours d’absence. Au cours de la seconde phase, les acquis seront consolidés et des efforts, investis dans la prévention de l’absence et des rechutes.
  • Sur douze chantiers où travaillent en moyenne 2 158 personnes par mois, une quarantaine d'infirmiers ont effectué 9 606 consultations. Dans 15 % des cas, l'assistance téléphonique d'un médecin de garde a été requise et dans 3 % des cas, une évacuation a été nécessaire pour obtenir des soins spécialisés.
  • Les infirmiers des centres de santé d’Hydro-Québec dans le Nord-du-Québec reçoivent également des demandes de soins de personnes de passage dans cette région où l’offre de santé est limitée. En 2014, 729 consultations ont été données à ces personnes, dont 13 % ont nécessité une assistance médicale et 2 %, une évacuation.

Taux de fréquence des accidents du travail

Ce graphique présente des résultats de 2,58 pour 2011, 2,38 pour 2012, 2,62 pour 2013 et 2,38 pour 2014. Le taux de fréquence des entreprises membres de l’Association canadienne de l’électricité s’élevait à 1,73 en 2014.

Note : Le taux de fréquence des accidents du travail des entreprises membres de l'Association canadienne de l'électricité s'élevait à 1,73 en 2013.