Depuis la fin des années 1990, des systèmes de gestion environnementale certifiés ISO 14001 encadrent toutes nos activités qui pourraient avoir une incidence sur l’environnement. En 2016, nous avons travaillé à adapter notre gestion environnementale à la norme ISO 14001:2015. Nous disposerons bientôt d’un système de gestion environnementale (SGE) unique qui couvrira les activités de l’ensemble des employés et qui remplacera les sept systèmes actuels. La certification du nouveau SGE est prévue au plus tard à l’été 2018.

Vidéo : Broderie signature

Depuis 2009, Hydro-Québec confie à Broderie Signature la fabrication de sacs destinés notamment à l'usage de ses monteurs de lignes de distribution. Cette entreprise créée en 1983 emploie à long terme des personnes ayant des limitations fonctionnelles (physiques et intellectuelles). Le contrat conclu avec Broderie Signature prévoit la livraison de 26 000 sacs de différents modèles et matériaux sur une période de cinq ans.

Faits saillants en 2016

  • Renouvellement du mandat de la Chaire de recherche CRSNG/Hydro-Québec sur le contrôle de la croissance des arbres de l’Université du Québec à Montréal. L’objectif : développer une approche intégrée de gestion urbaine des arbres à proximité des infrastructures d’Hydro-Québec dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques.
  • Certification environnementale Clé Verte niveau Or des ateliers de services automobiles de Rimouski, de Saint-Jérôme et de Montréal-Ouest et renouvellement de la certification niveau Platine (le niveau le plus élevé) des ateliers de Beauport, de Chicoutimi, de Granby et de Mont-Laurier.
  • Environ 600 000 repas sont servis par année aux travailleurs œuvrant à la Baie-James, au poste La Vérendrye et au poste des Montagnais. En 2014, nous avons lancé un projet visant à prévenir les pertes d’aliments sur les lieux de travail. Depuis, nous avons réduit de 15 % les coûts et les pertes d’aliments. (Nord-du-Québec)
  • Adoption de la Facture Internet par 148 657 clients additionnels. À la fin de l’année, 1 019 627 clients étaient inscrits à ce service, ce qui évite l’impression de 9,8 millions de factures pour l’année. Du 6 septembre au 6 décembre, une campagne de promotion encourageait nos clients à s’inscrire à la Facture Internet. Pour chaque inscription, Hydro-Québec a remis 3 $ au Centraide de la région concernée, ce qui a représenté un don total de 276 735 $. De plus, une Volt de Chevrolet a été attribuée à un utilisateur du service par tirage au sort parmi les anciens et les nouveaux inscrits. Pendant la campagne, 92 245 clients se sont inscrits à la Facture Internet.
  • Récupération et réemploi des huiles isolantes

    • 2016 : 87,9 % des huiles isolantes ont été réemployées
    • 2015 : 93,3 % des huiles isolantes ont été réemployées
    • 2014 : 92,2 % des huiles isolantes ont été réemployées
    • 2013 : 81,2 % des huiles isolantes ont été réemployées
Matières dangereuses résiduelles récupérées dans le cadre du programme 3RV-E
Type de matières récupérées (tonnes) 2013 2014 2015 2016
Liquides 5 811 5 686 4 250 4 929
Solidesa 3 868 2 063 1 906 2 945
Appareillage électrique 5 284 3 885 5 199 6 465
Quantité totale récupérée 14 963 11 634 11 355 14 339
  1. Les matières solides récupérées comprennent des gaz.
Achat, récupération, réemploi et recyclage des matières résiduelles – Quelques données
  2016 Précisions
Achat Récupération
Cartouches et accessoires d’imprimantes (nombre) 14 244 11 337 Les achats de cartouches recyclées représentent 57 % pour les modèles où cette option est disponible (66 % en 2015).
Matériel informatique
  • Achats (nombre)a
  • Ordinateurs (nombre)

  • 2 453
  • 1 833

  • s. o.
  • 7 401
Le matériel informatique et électronique est récupéré par une entreprise qui emploie des personnes ayant des difficultés fonctionnelles. Après l’effacement des données, le matériel est revendu ou donné à des organismes de charité. Les appareils désuets ou endommagés sont démontés et recyclés.
Palettes de bois (nombre) n. d. 15 762 Les palettes récupérées sont mises sur le marché pour réutilisation, le reste n’étant pas réutilisable.
Papier et carton (tonnes) 223,8 907 Les achats consistent en du papier uniquement. Ils ont diminué de 36 tonnes par rapport à 2015. Récupération : 638 t de carton et 269 t de papier.
Porcelaine des isolateurs de lignes de transport (tonnes) n. d. 140 Tous les isolateurs sont concassés. Le métal est retiré puis recyclé, et la porcelaine est utilisée principalement comme matériel de recouvrement dans les sites d’enfouissement.
Vêtements (kilogrammes) n. d. 7 087 La récupération est effectuée par les CFER d'Alma et de Boucherville. Les vêtements encore utilisables sont reconditionnés et vendus. Les vêtements défraîchis sont recyclés lorsque c’est possible.
Métal (tonnes) n. d. 12 130 Le métal est vendu pour recyclage.
Reliures (nombre) 3 803 5 296 Les reliures récupérées sont remises à neuf et réutilisées.
  1. Le matériel informatique comprend les ordinateurs (postes de table, postes portatifs, stations de travail) et les moniteurs.

Vidéo : Réseau québécois des centres de formation en entreprise et récupération

Depuis une dizaine d'années, Hydro-Québec est partenaire du Réseau québécois des centres de formation en entreprise et récupération  (CFER). Ces écoles-entreprises font la promotion de la récupération et du recyclage et permettent à des élèves en difficulté de 15 à 18 ans de développer des compétences afin d'intégrer plus facilement le marché du travail. Les activités des CFER favorisent la persévérance scolaire et visent à développer la responsabilité et l'action des citoyens face à l'environnement et au développement durable. Le CFER Normand-Maurice à Victoriaville a récupéré 437 tonnes d'accessoires de lignes d'Hydro-Québec en 2013. Les pièces en bon état ont été réusinées et réemployées, tandis que les pièces endommagées ont été recyclées.

Vidéo : Gestion écoresponsable du matériel informatique excédentaire

Hydro-Québec dispose d’un parc informatique de près 25 000 appareils. Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan d’action de développement durable, l’entreprise s’est engagée à poursuivre le réemploi et le recyclage de ses matières résiduelles, ce qui comprend le matériel informatique en fin de vie. À cet effet, elle confie à la firme AFFI, après effacement des données, son matériel informatique excédentaire. Chaque année, près de 5 500 ordinateurs de table et portables sont remis à cette entreprise d’économie sociale – 450 employés, dont 83 % à mobilité réduite – pour réemploi ou recyclage.