L’hydroélectricité occupe la plus grande part du bouquet d’énergie électrique du Québec, parmi d’autres énergies renouvelables. En plus d’assurer son approvisionnement au moyen de contrats conclus avec des producteurs d’énergie renouvelable indépendants, Hydro-Québec soutient le développement d’autres filières comme l’éolien, la biomasse et la petite hydraulique.

Vidéo : Le projet de l'Eastman-1-A-Sarcelle-Rupert, un modèle de développement durable

Le projet de l'Eastmain-1-A–Sarcelle–Rupert a fait l'objet de multiples consultations auprès des parties prenantes et a donné lieu à des centaines de mesures destinées à préserver l'environnement. La rivière Rupert est principalement utilisée par les populations cries, autant en hiver qu'en été. Hydro-Québec a réaménagé et mis en valeur les lieux touchés par le projet, a maintenu les activités de pêche et a amélioré l'accès au territoire. Elle a également ensemencé 300 ha pour favoriser notamment la chasse à l'oie et a aménagé deux bassins et des trottoirs de bois aux rapides de Smokey Hill pour faciliter la pêche au cisco pratiquée par les Cris. L'ensemble des mesures a servi à maintenir un écosystème très vivant dans la portion de la rivière située en aval du point de dérivation.

À signaler en 2017

  • Mise en service des deux groupes turbines-alternateurs (395 MW) de la centrale de la Romaine-3. La production d’électricité est maintenant intégrée au réseau électrique. (Côte-Nord)

Voir aussi