Troisième source de production d’électricité dans le monde, l’hydroélectricité garantit un approvisionnement fiable. Grâce à sa capacité de stockage, une centrale à réservoir peut réagir de façon instantanée aux variations de la demande et s’ajuster presque en temps réel à la demande de pointe. En comparaison, le démarrage d’une centrale thermique classique peut exiger une douzaine d’heures. Avec plus de 99 % de sa production reposant sur la filière hydraulique, Hydro-Québec est parmi les plus importants producteurs d’hydroélectricité du monde.

Vidéo : Le projet de l'Eastman-1-A-Sarcelle-Rupert, un modèle de développement durable

Le projet de l'Eastmain-1-A–Sarcelle–Rupert a fait l'objet de multiples consultations auprès des parties prenantes et a donné lieu à des centaines de mesures destinées à préserver l'environnement. La rivière Rupert est principalement utilisée par les populations cries, autant en hiver qu'en été. Hydro-Québec a réaménagé et mis en valeur les lieux touchés par le projet, a maintenu les activités de pêche et a amélioré l'accès au territoire. Elle a également ensemencé 300 ha pour favoriser notamment la chasse à l'oie et a aménagé deux bassins et des trottoirs de bois aux rapides de Smokey Hill pour faciliter la pêche au cisco pratiquée par les Cris. L'ensemble des mesures a servi à maintenir un écosystème très vivant dans la portion de la rivière située en aval du point de dérivation.

Projet de la Romaine

Le magazine ReNew Canada a classé le projet de la Romaine au quatrième rang parmi les grands chantiers du Canada en 2016.

Faits saillants en 2016

  • Nous avons poursuivi en 2016 la réalisation du complexe de la Romaine, qui comprend quatre centrales hydroélectriques. Sur le site de la centrale de la Romaine-3, nous avons terminé la construction du barrage et le bétonnage des principaux ouvrages permanents. Pour l’ensemble du projet, des emplois équivalant à 1 611 années-personnes ont été créés à ce jour, dont près de la moitié pour les travailleurs de la Côte-Nord ou des communautés innues. Les investissements annuels s’élèvent à 433 M$ et les contrats attribués dans la région à 43 M$.

Vidéo : Le 100e anniversaire de la centrale des Cèdres

La centrale des Cèdres, au fil de l’eau, est située sur le Saint-Laurent, en Montérégie. Fraîchement réhabilitée, elle a ouvert ses portes au public pour son 100e anniversaire cette année. Elle vient au deuxième rang des centrales hydroélectriques les plus anciennes du Québec. En 1914, elle est la première centrale construite en vue d’une exportation massive d’électricité aux États-Unis. Elle fut longtemps la plus puissante du Québec. Depuis une quinzaine d’années, une piste cyclable emprunte plusieurs de ses ouvrages de retenue, offrant aux promeneurs de superbes panoramas.

Voir aussi