Depuis une quinzaine d’années, nous commercialisons notre hydroélectricité sur les marchés de gros. Ces transactions sont très bénéfiques à la fois sur le plan environnemental et sur le plan financier.

Le volume d’électricité disponible anticipé sur la période 2017-2026 nous laisse entrevoir des occasions d’affaires et des ventes d’électricité sur les marchés voisins, principalement notre hydroélectricité. Ces transactions sont très bénéfiques à la fois sur le plan environnemental et sur le plan financier. Nous entendons tout mettre en œuvre pour valoriser cette énergie sur les marchés voisins.

Faits saillants en 2016

  • Exportations nettes d’électricité : 1 568 M$ (1 645 M$ en 2015).
  • Volume des exportations nettes de 32,6 TWh, un record.

Évolution des prix de l’énergie sur les marchés extérieurs d’Hydro-Québec

Ce graphique démontre qu’après avoir atteint un sommet en 2008, les prix du gaz naturel et de l’électricité dans le nord-est du continent ont chuté en 2009 pour atteindre un creux en 2012 et remonter par la suite.

Note : Après avoir atteint un sommet en 2008, les prix du gaz naturel et de l’électricité dans le nord-est du continent ont chuté en 2009 pour atteindre un creux en 2012 et remonter par la suite.

Proportion des ventes hors Québec, en 2016

  • Autres : 7 %
  • Ontario : 14 %
  • New-York : 26 %
  • Nouvelle-Angleterre : 48 %
  • Nouveau-Brunswick : 5 %

Total : 32 744 GWh