Selon nous, l’efficacité énergétique constitue le moyen privilégié pour assurer l’équilibre entre l’offre et la demande. Elle permet d’atténuer la croissance de la demande ainsi que la puissance appelée en période de pointe. C’est une option qui passe devant celles de la production ou de l’achat d’électricité. Pour nos clients, l'efficacité énergétique a pour effet de réduire leur facture d’électricité sans compromettre leur confort ni leur qualité de vie.

Économies d’énergie – Interventions auprès des clientèles

Nous incitons notre clientèle à consommer l’électricité de façon plus efficace depuis le début des années 1960. Notamment, notre Plan global en efficacité énergétique, qui aura duré de 2003 à 2015, a couvert un grand nombre de domaines. Désormais, nos actions cibleront les secteurs suivants : l’économie d’énergie, la gestion de la demande en puissance et la promotion de l’utilisation de la source d’énergie convenant le mieux à chaque besoin particulier. Cette stratégie s’applique dans un contexte où nous disposons de suffisamment d’énergie, mais où les besoins de puissance s’accroissent en période de pointe. D’ici 2020, notre objectif est de réduire du tiers la croissance des ventes d’électricité par nos interventions en efficacité énergétique.


Nouvelles économies d’énergie annuelles – Interventions en efficacité énergétique – 2016
Interventions Économies annuellesa (GWh)
Marché résidentiel 202
Sensibilisation – MIEUX CONSOMMER 88,5
Programme spécifiques – MIEUX CONSOMMER
Éclairageb 55,1
Produits économiseurs d’eau et d’énergie 8,2
Piscines efficaces 43,2
Fenêtres et portes-fenêtres 2,4
Fenestration éconergétique – immeubles locatifs 0,9
Soutien aux projets de développement urbain durablec 1,4
Offres Ménages à faible revenu 2,4
Marché d’affaires 330
Commercial et institutionnel 145,5
Industriel 184,5
Réseaux autonomes 2
Total des nouvelles économies 534
  1. L’utilisation de données arrondies explique tout écart entre le total et la somme des données.
  2. Économies attribuables à nos efforts pour la transformation du marché – programme terminé.
  3. Comprend les résultats du projet pilote La Cité Verte.

Intervention en afficacité énergétique pour réduire les besoins de puissance (MW)

Faits saillants en 2016

Clientèle résidentielle

  • Nouvelles économies d’énergie : 204 GWh (177 GWh en 2015).
  • Intensification de nos efforts pour limiter la croissance de la demande dans tous les territoires des réseaux autonomes. Nous privilégions les approches de sensibilisation et d’offres intégrées.
  • Lancement aux îles de la Madeleine d’une offre intégrée pour isoler les combles des maisons, installer des produits économiseurs d’eau et d’énergie et remplacer les ampoules à l’extérieur par des ampoules à DEL. Au cours de l’année, 364 clients résidentiels ont fait isoler les combles de leur maison et 1 417 bâtiments ont fait l’objet d’autres mesures.
  • Mise sur pied d’un comité de liaison avec les intervenants du Nunavik représentés par l’Administration régionale Kativik, la Société Makivik et l’Office municipal d’habitation Kativik. L’objectif : coordonner les interventions incitant la population à mieux utiliser l’électricité et recevoir les préoccupations du milieu en matière d’efficacité énergétique.
  • Achat par nos clients de 37 450 trousses de produits économiseurs d’eau et d’énergie, portant à 66 805 le nombre de trousses achetées depuis le début du programme en 2013. Après une révision de l’offre, ces trousses étaient mieux adaptées aux besoins des clients résidentiels, des municipalités et des propriétaires d’immeubles locatifs. Nous avons en outre mis l’accent sur la notoriété de l’homologation WaterSense.

Clientèle d’affaires

  • Nouvelles économies d’énergie : 330 GWh (391 GWh en 2015).
  • À ce jour, 17 sites industriels ont fait l’objet d’une démarche d’analyse ou de mise en œuvre de systèmes de gestion de l’énergie électrique. Ces mesures de la performance énergétique, sont inspirées de la norme ISO 50001 et soutenues par le programme Systèmes industriels.
  • Reconnaissance de l’excellence de neuf nouveaux membres du réseau Écolectrique ayant réduit d’au moins 5 % leur consommation d’énergie ou ayant économisé au moins 50 GWh par année.

Voir aussi