Visitez le siège social d’Hydro‑Québec !

Montréal, QC

Réservations et informations pratiques

Vue aérienne de l’édifice Jean‑Lesage, siège social d’Hydro‑Québec

Un regard sur le passé et le présent

On m’appelle l’édifice Jean-Lesage, et je suis en plein cœur du centre-ville de Montréal. On me reconnaît bien avec ma façade verte et mon symbole qu’on voit de loin.

Lorsque vous viendrez me visiter, nos guides vous présenteront :

  • l’histoire d’Hydro‑Québec et de la nationalisation de l’électricité (une étape charnière de l’histoire du Québec !) ;
  • les étapes de ma construction (je suis l’un des premiers gratte-ciel de la métropole !) ;
  • la murale multicolore de l’artiste Jean‑Paul Mousseau qui domine le hall d’entrée (magnifique !).

Mais il ne sera pas question que du passé. Une partie de votre visite portera sur l’évolution récente d’Hydro‑Québec et sur l’électrification des transports.

Bref, vous ressortirez d’ici en en sachant beaucoup plus sur un fleuron du développement économique québécois.

J’ai bien hâte de vous recevoir !


Plein les yeux !

Obtenez dès maintenant un avant-goût en images de votre visite guidée !

Le saviez‑vous ?

Des cerveaux allumés !

Nos guides‑animateurs et guides‑animatrices peuvent répondre à plus de 100 000 questions sur l’électricité et Hydro‑Québec. Testez leurs connaissances !

175 000 ans pour l’admirer

L’œuvre Lumière et mouvement dans la couleur qui orne le mur du rez‑de‑chaussée a été réalisée par Jean‑Paul Mousseau, le plus jeune signataire du manifeste Refus global. Grâce à un dispositif automatique conçu par l’artiste, les jeux de lumière se renouvellent constamment. En fait, on ne peut admirer la même murale qu’à chaque 175 000 ans ! Impressionnant !

On joue à la Bourse !

Depuis 2000, j’abrite un parquet de transactions énergétiques. Il s’agit d’une sorte de Bourse de l’énergie qui permet à Hydro‑Québec d’acheter et de vendre de l’électricité sur les marchés hors Québec. On y transige les mégawatts à l’heure, au jour le jour et à la semaine !

Mon histoire

Depuis 2017, je m’appelle édifice Jean-Lesage. La Commission de toponymie du Québec et Hydro‑Québec ont choisi le nom de ce premier ministre pour rendre hommage à une personne ayant joué un rôle décisif dans le développement de la société d’État lors de la seconde nationalisation de l’électricité et dans l’histoire du Québec moderne.

1901 : Début des activités de la Montreal Light, Heat and Power

1939-1945 : Deuxième Guerre mondiale

1944 : Première nationalisation de l’électricité au Québec

Dans la foulée de la première nationalisation de l’électricité au Québec, menée par le gouvernement d’Adélard Godbout, la toute nouvelle société d’État installe son siège social dans le « Power Building » sur la rue Saint‑Antoine. Les anciens locaux de la Montreal Light, Heat and Power s’y trouvaient alors. Aujourd’hui, c’est le Palais des congrès qui occupe cet emplacement.

Rapidement, l’évolution de la société québécoise entraîne de nombreux changements, dont une augmentation de la demande d’électricité. On assiste à une expansion d’Hydro‑Québec, de même que de ses effectifs et de sa clientèle. L’entreprise met donc en branle le projet d’un nouveau siège social moderne (moi !), à la hauteur de la fierté des Québécoises et des Québécois.

1958 : Début de la construction du siège social et d’un poste adjacent

Le chantier du nouveau siège social d’Hydro‑Québec s’amorce en 1958. Le bâtiment, dont l’architecture s’inspire du style international, est l’un des premiers gratte-ciel de Montréal. Sa construction a lieu en même temps que celle de la Place Ville‑Marie, autre édifice phare du paysage montréalais.

La réputation de Gaston Gagnier (1906‑1982), l’architecte retenu pour le projet, n’est plus à faire. Il a en effet travaillé à la conception du pavillon principal de l’École polytechnique de Montréal ainsi que de plusieurs églises du Québec.

Pendant la même période, l’aménagement du poste Dorchester à l’arrière du siège social va bon train. Occupant cinq étages, il devient le poste souterrain le plus grand et le plus puissant en Amérique du Nord lors de sa mise en service dans les années 1960. Encore aujourd’hui, il joue un rôle essentiel dans l’alimentation du centre-ville de Montréal.

1960 : Début de la Révolution tranquille

1961 : Concours public pour le choix d’une œuvre d’art

La fin du chantier approche. Hydro‑Québec organise un concours destiné aux artistes québécois pour créer une œuvre d’art qui ornera le hall d’entrée. C’est la murale Lumière et mouvement dans la couleur du peintre de renommée mondiale, Jean-Paul Mousseau, le plus jeune signataire du manifeste Refus global, qui remporte le concours. Elle est l’une des œuvres d’art les plus connues de la collection d’Hydro-Québec qui en compte plus de 1 300.

1962 : Mon inauguration

Montréal est en pleine effervescence, et la Révolution tranquille transforme en profondeur le Québec. Le 8 juin 1962, je suis inauguré en présence du premier ministre Jean Lesage et du ministre des Richesses naturelles, René Lévesque. La même année, la campagne « Maîtres chez nous ! » du gouvernement Lesage lui permet de reprendre le pouvoir lors des élections générales. Dès 1963, il met en œuvre la seconde nationalisation de l’électricité au Québec qui sera un moteur de croissance important pour Hydro‑Québec.

De 1966 à 2003, les premiers ministres du Québec de passage à Montréal, dont René Lévesque, Robert Bourassa et Bernard Landry, ont tous occupé un bureau au sein de mon édifice.

1963 : Seconde nationalisation de l’électricité au Québec

1967 : Exposition universelle de Montréal

1976 : Première élection du Parti québécois

2016-2019 : Travaux de restauration et changement de nom

En 2016, d’importants travaux de restauration de mon enveloppe extérieure sont entrepris. Ils ont été achevés en 2019. Élément important du patrimoine québécois, l’aspect d’origine du bâtiment est entièrement respecté.

Ça vaut le détour !

Ce n’est pas nous qui le disons, ce sont les gens qui ont exploré le siège social d’Hydro‑Québec avec nos guides
qui nous l’ont écrit.

Wow, j’ai découvert une partie de l’histoire que je ne connaissais pas.

Une belle visite accessible et instructive ! Plus de gens devraient en profiter.

Art, histoire, technologie : une visite diversifiée !

Réservations et informations pratiques

En bref

Entrée gratuite

La visite guidée du siège social ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans.

Durée de la visite

Environ 75 minutes

À noter : Nous répondons à toutes vos questions sur Hydro‑Québec – sauf celles à propos de votre compte et de vos factures, qui relèvent d’un autre service. Venez nous voir !

La visite se déroule dans le hall d’entrée et au bureau d’accueil. Nous ne pouvons pas vous inviter à visiter les espaces de travail, car plus de 1 500 membres du personnel d’Hydro‑Québec s’y affairent.

Visites scolaires
Consultez toutes les informations

Horaire d’ouverture du Bureau d’accueil

Du lundi au vendredi : de 8 h 30 à 16 h 30

Horaire des visites guidées

Mardi et mercredi : 10 h
Vendredi : 15 h
Réservation requise

Les visites débutent à heure fixe. Il est préférable d’arriver 15 minutes à l’avance.

Coordonnées

Siège social d’Hydro‑Québec (édifice Jean‑Lesage)
75, boul. René‑Lévesque Ouest
Montréal (Québec) H2Z 1A4

Métro : stations Saint‑Laurent, Place‑des‑Arts, Place d’Armes

Tél. : 514 289‑2316 (sans frais) entre 8 h 30 et 16 h 30
Courriel : accueil@hydroquebec.com

Itinéraire

À lire avant de venir
(oui, vraiment, c’est important !)

Services

  • Accessibilité aux personnes à mobilité réduite

  • Borne de recharge pour véhicules électriques

  • Accessibilité en transport en commun

  • À proximité d’une piste cyclable

  • Toilettes

Accessibilité

La visite se fait à pied et comprend l’ascension de quelques marches, mais le circuit peut être adapté aux personnes à mobilité réduite.

CERTIFICATION KÉROUL

  • Lieu partiellement accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Lieu offrant un ou des services adaptés aux personnes ayant une déficience visuelle
  • Lieu offrant un ou des services adaptés aux personnes ayant une déficience auditive

Réservez votre visite !

Entrée gratuite

Réservations requises

Réserver

Pour toute autre demande d’information, contactez-nous au 514 289-2316
ou écrivez-nous à : accueil@hydroquebec.com

Rallyes des visites

Avant ou après votre visite guidée, faites notre rallye intitulé « Retracer l’histoire d’Hydro‑Québec dans les rues de Montréal » (pour adultes et ados).

C’est facile : téléchargez l’application Rallyes des visites, choisissez ce rallye, puis amusez‑vous à répondre au questionnaire tout en vous promenant dans les rues du centre‑ville et du Vieux‑Montréal.

Ce lien mène à l'extérieur du site d'Hydro-Québec. Ce lien mène à l'extérieur du site d'Hydro-Québec.