Castor

La réalisation du complexe de la Romaine impliquait la construction d’une route d’environ 150 km à partir de la route 138. Le réseau routier du complexe traverse de nombreux cours d’eau de toute taille dont bon nombre abritent des colonies de castors à proximité des points de traversée. Les activités du castor représentent un risque (coupure, érosion, inondation) pour l’intégrité de la route. Parallèlement, la présence de castors dans la zone d’ennoiement du complexe constitue aussi un enjeu.

Mesures d’atténuation et de protection

Objectifs

  • Protéger la route de la Romaine contre les dommages susceptibles d’être causés par les activités du castor aux points de traversées des cours d’eau.
  • Piéger les castors menacés par la mise en eau des réservoirs pour éviter la perte de cette ressource.

Interventions

  • Inventaire des colonies de castors jusqu’au kilomètre 151 de la route de la Romaine et le long des chemins permanents qui mènent aux ouvrages.
  • Classement des traversées de cours d’eau par ordre de priorité (élevée, moyenne ou faible) des interventions jugées nécessaires après évaluation des dommages susceptibles d’être causés par les activités du castor.
  • Piégeage de castors, démantèlement partiel ou total de barrages aux points de traversée jugés à risque, aménagements pour renforcer les traversées ou réduire l’érosion (ponceaux surdimensionnés, enrochements, etc.).
  • Inventaires des colonies de castors dans le périmètre des réservoirs projetés, puis campagnes de piégeage avant la mise en eau de chaque réservoir et distribution des prises au sein de la communauté innue d’Ekuanitshit.

Interventions sur les barrages

Barrage de castors
Démantèlement d’un barrage de castor

Suivi

Calendrier depuis 2009 : inventaires périodiques du castor à proximité des points de traversée de la route de la Romaine.

Objectif

Suivre l’activité du castor le long de la route de la Romaine et des accès aux ouvrages afin d’assurer une gestion efficace de l’espèce au vu des risques qu’elle présente pour l’intégrité de l’infrastructure routière.

Méthodes

Inventaires aériens et au sol.

Faits saillants

Route de la Romaine

  • En 2016, treize traversées ont fait l’objet d’interventions qui ont été confiées à une entreprise innue :
    • création de brèches dans des barrages de castor et démantèlement de barrages (six traversées au cours de l’été) ;
    • piégeage de 23 castors et distribution des prises au sein de la communauté d’Ekuanitshit (sept traversées).
  • En 2017, une seule traversée a nécessité une intervention (démantèlement d’un barrage).
Capture d’un castor adulte

Piégeage de castors

Installation d’un piège
Capture et déplacement d’un castor
  • Installation d’un piège
  • Capture d’un castor adulte
  • Capture et déplacement d’un castor
  • Relâchement dans un bassin hydrographique voisin

Réservoir de la Romaine 3

  • Un inventaire aérien a permis de repérer trois colonies de castors actives dans l’aire d’ennoiement du réservoir de la Romaine 3 (la densité de castors dans le périmètre du réservoir est faible en raison de la forte pente du terrain).
  • Une campagne de piégeage intensif a permis de prélever sept castors ; les prises ont été distribuées à des organismes et à des membres de la communauté d’Ekuanitshit.
Relâchement dans un bassin hydrographique voisin