Une définition universelle

« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » Voilà la formule sortie tout droit du Rapport Brundtland, publié en 1987 dans la foulée des travaux de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement. Au Sommet de la Terre de Rio de Janeiro, en 1992, on cible trois aspects du développement durable : la protection de l’environnement, le progrès social et l’efficacité économique.

Dès 1989, Hydro-Québec avait adhéré au concept du développement durable. En 2006, le gouvernement du Québec adoptait la Loi sur le développement durable.

Ce schéma présente les trois volets du développement durable (société, économie, environnement) qui, lorsqu’ils sont superposés, constituent la durabilité.