Remontez jusqu’à deux ans dans vos factures électroniques et jusqu’à un an dans vos paiements