Passer au contenu principal
 Tarifs résidentiels d'électricité  

Tarif D

Tarif domestique (usage résidentiel ou agricole)

Le tarif D s’applique généralement à un usage domestique, c’est-à-dire à une habitation. L’électricité fait l’objet d'un , dans la plupart des cas, ou d’un si l’immeuble collectif d’habitation concerné a été construit après le 1er avril 2008.


  • Immeubles collectifs d’habitation (mesurage individuel)
  • Résidences communautaires comprenant des logements (mesurage individuel)
  • Résidences communautaires (9 chambres ou moins)
  • Maisons de chambres à louer (9 chambres ou moins)
  • Gîtes touristiques (9 chambres ou moins)
  • Familles d’accueil ou résidence d'accueil (9 personnes ou moins)
  • Bâtiments ou aménagements rattachés accessoirement à des habitations, sauf les dépendances d’exploitations agricoles
    • à l’usage exclusif des occupants du logement ou de l’immeuble collectif d’habitation ;
    • affectées exclusivement à des utilisations connexes à celles du logement ou de l’immeuble collectif d’habitation.
  • Utilisations d'une partie de l’électricité à des fins autres que d’habitation (puissance installée égale ou inférieure à 10 kW)
  • Exploitations agricoles : terres, bâtiments et équipements servant à la culture des végétaux ou à l’élevage des animaux, à l’exclusion de toute activité industrielle ou commerciale.

Structure du tarif d

Redevance d’abonnement par jour : 40,64 ¢
Prix de l’
  • 30 premiers kilowattheures (kWh) par jour : 5,57 ¢/kWh
  • Reste de l’énergie consommée : 8,26 ¢/kWh
Prix de la au-delà de 50 kW (kilowatts)
  • En période d’ : 6,21 $/kW
  • En période d’ : 2,52 $/kW

Tarifs en vigueur le 1er avril 2014. Ce tableau ne peut en aucun cas se substituer au document intitulé Tarifs et conditions du Distributeur.



Comprendre les tarifs

Les tarifs sont constitués de trois principales composantes qui traduisent les catégories de coûts que comprend le service d’électricité. Ainsi, les tarifs reflètent les coûts engagés pour répondre à la demande d’électricité des clients.

Le montant de la redevance (ou frais d’abonnement) ne varie pas en fonction de la consommation d’électricité. Elle est plutôt fonction de frais fixes liés à l’abonnement au service d’électricité tels que l’installation et la relève du compteur, le mesurage, la facturation, l’encaissement et certains coûts du réseau de distribution.

Le montant de la redevance d’abonnement est d’ailleurs déterminé selon le nombre de contrats associés à chacun des tarifs.

Comme la quantité d’ consommée est variable, le montant facturé pour l’énergie est lui aussi variable.

Il ne serait pas équitable de fonder la tarification uniquement sur les kilowattheures consommés, puisque cela ne traduirait pas les différences de coûts liés aux appels de qui peuvent varier en importance et en durée.

Hydro-Québec doit disposer d’équipements lui permettant de répondre à la demande maximale de puissance de ses clients au cours d’une année. Même si les appels de puissance sont variables et que la consommation est parfois minimale, les coûts liés au bon fonctionnement et à l’entretien des équipements d’Hydro-Québec servant à alimenter en tout temps les installations des clients doivent être couverts.

Calcul de la puissance à facturer

Le prix de la puissance est appliqué à la puissance à facturer qui correspond à la plus élevée des deux valeurs suivantes :

  • La puissance maximale appelée, qui correspond à la plus élevée des deux valeurs suivantes :

    • la ;
  • ou

  • la

Dans le cas du tarif D, la puissance à facturer minimale est fixée à 65 % de la au cours d’une période de consommation qui se situe en totalité dans la période d’ comprise dans les 12 périodes mensuelles consécutives prenant fin au terme de la période de consommation visée.


D'autres éléments s'ajoutent aux principales composantes des tarifs d'électricité :

Un crédit d’alimentation de * est accordé au client dont le contrat est assujetti à un tarif domestique (résidentiel et agricole) et auquel Hydro-Québec fournit l’électricité à une tension égale ou supérieure à 5 kV.

Les tarifs D, DT et DM, comme les autres tarifs, sont fondés sur un service d’électricité en basse . Lorsqu’un client dispose d’équipements lui permettant d’abaisser la tension de l’électricité qui lui est fournie, ou qu’il souhaite utiliser l’électricité en moyenne ou en haute tension, il évite des coûts à Hydro-Québec. C’est pourquoi un crédit mensuel lui est accordé.

*Prix en vigueur le 1er avril 2014.



Voir aussi