Même si la facture d’électricité est moins importante en été qu’en hiver, certains petits gestes aident à mieux consommer durant la période estivale.

Si vous avez une piscine ou des équipements de climatisation ou que vous avez l’habitude d’utiliser votre sécheuse toute l’année, vous apprécierez les économies que de simples gestes écoresponsables procurent !

De petits gestes écoresponsables

  • Séchez votre linge sur la corde à linge : c’est un geste simple si bénéfique pour l’environnement.
  • Lavez votre linge à l’eau froide pour profiter d’appréciables économies, car laver à l’eau chaude coûte jusqu’à 18 fois plus cher.
  • Améliorez votre confort l’été en dirigeant l’air du ventilateur de plafonnier vers le bas (rotation dans le sens contraire aux aiguilles d’une montre) et éteignez le ventilateur quand vous vous absentez de la maison.
  • Cuisinez au barbecue pour économiser, car en plus d’économiser l’électricité en n’utilisant pas la cuisinière, vous évitez de faire fonctionner le climatiseur pour dissiper la chaleur créée par la cuisson.
  • Éteignez vos ampoules extérieures la nuit (de 23 h à 7 h) : ce simple geste pourrait vous permettre d’économiser jusqu’à 25 $/ampoule/année.
  • Débranchez votre console de jeux (elle peut consommer annuellement plus d’électricité en mode veille qu’en activité) et les autres appareils électroniques peu utilisés.

Au frais à moindres frais

La climatisation, bien que moins sollicitée que le chauffage durant l’année, peut quand même avoir un certain impact sur votre facture. En effet, elle représente près de 5 % de la facture d’électricité annuelle des ménages qui se chauffent à l’électricité. Quelques gestes simples peuvent donc vous aider à maximiser votre utilisation de la climatisation, par exemple :

  • Réglez votre climatiseur de manière à maintenir une température ambiante entre 22 et 25 °C. Plus cette température est basse, plus les besoins de climatisation sont grands.
  • Nettoyez les filtres à air au moins une fois par saison. Les filtres encrassés réduisent le débit, ce qui, dans certains cas, peut endommager l’appareil.
  • Fermez les rideaux et les stores des fenêtres exposées au soleil ou, si possible, climatisez seulement la pièce principale de la maison pour augmenter vos économies d’énergie.
  • Combinez ventilateurs et climatiseurs pour réduire encore plus vos factures d’énergie. Réglez votre thermostat à deux degrés de plus que la température souhaitée et utilisez des ventilateurs de plafond pour faire circuler l’air frais. Cette technique permet de réduire vos coûts de climatisation de 14 %.

Économisez en rendant votre piscine plus efficace

L’utilisation de votre piscine peut représenter environ 70 % du montant de votre facture d’électricité estivale. Heureusement, de simples gestes et plusieurs produits comme la minuterie, la toile solaire, les pompes efficaces, et la thermopompe permettent de réaliser des économies importantes.

  • Installez une minuterie sur votre piscine non chauffée pour éviter de faire fonctionner la pompe de filtration pendant 6 à 12 heures par jour et économisez jusqu’à 45 % sur les coûts d’électricité liés à l’utilisation de la pompe. Si vous n’utilisez pas une minuterie, faites des économies d’électricité en arrêtant manuellement la pompe de votre piscine non chauffée.
  • Recouvrez votre piscine d’une toile solaire chaque jour, surtout la nuit, même par temps chaud. Vous ménagerez ainsi votre chauffe‑piscine et profiterez de la générosité du soleil pour économiser jusqu’à 45 % des coûts de chauffage de l’eau.
  • Privilégiez une pompe efficace. Du fait qu’elle comporte plusieurs vitesses, la pompe efficace permet d’économiser jusqu’à 80 % sur les coûts de filtration de l’eau comparativement à une pompe à une vitesse.
  • Abaissez la température de consigne de votre thermopompe de 29 °C à 27 °C pour réduire la consommation d’électricité d’environ 25 %.

N’oubliez pas le spa

  • Replacez le couvercle de votre spa dès que vous en sortez afin de mieux conserver la chaleur.

Avantages des tondeuses électriques

Pour l’entretien de votre terrain, il est pertinent d’avoir recours à des outils qui font un usage judicieux de l’énergie, c’est-à-dire à des appareils électriques qui ont un rendement supérieur, consomment moins et sont plus respectueux de l’environnement.

  • Elles sont moins bruyantes que les modèles à essence ;
  • Elles démarrent plus facilement, car elles sont dotées d’un interrupteur sécuritaire au lieu d’une corde qu’il faut tirer ;
  • Elles se rangent aisément, car elles sont souvent moins lourdes que les versions à essence ;
  • Elles utilisent dorénavant des batteries Li-ion, plus performantes que celles des générations précédentes. Ainsi, une tondeuse électrique de dernière génération peut tondre une surface de 500 m2 de gazon ;
  • Elles sont munies d’une batterie qui, souvent, peut servir dans d’autres outils (par exemple, un coupe-bordures, un taille-haie, un souffleur à feuilles et une scie à chaîne) ;
  • Les tondeuses à batterie utilisent 2 X 216 Wh alors que les tondeuses à essence consomment 650 ml de carburant en 1 heure, soit dix fois plus. Donc, pour 15 heures d’utilisation, ces dernières coûteront 12,87 $ à comparer à 4 ¢ pour les modèles électriques ;
  • Les tondeuses à batterie sont plus silencieuses que les tondeuses à essence.

Autres produits d’entretien électrique

  • Les souffleurs à feuilles et les scies à chaîne électriques sont également plus économiques que les modèles équivalents à essence.
  • Un coupe-bordures à essence consomme un litre d’essence en une heure. Il en coûte donc 22,95 $ pour l’utiliser pendant 15 heures. Le modèle électrique, par contre, ne consommant que 216 Wh, ne coûtera que 2,5 ¢ pour une même période.

Le saviez-vous ?

Saviez-vous que certains appareils électriques, par exemple les tondeuses qui se branchent ou fonctionnent à l’aide d’une batterie, sont jusqu’à dix fois moins énergivores que les tondeuses à essence ?

À voir aussi

Les bons réflexes

Avez-vous de bons réflexes ?

Avoir de bons réflexes, c’est adopter des habitudes qui permettent d’économiser de l’électricité au quotidien. Faites la connaissance de Suzanne et apprenez-en plus sur les bons réflexes à acquérir en matière d’économie d’énergie.

Développez de bons réflexes
Les bons réflexes