Économiser de l’énergie, voilà une bonne décision d’affaires ! Des gestes simples et rapides suffisent pour réduire vos factures d’électricité et améliorer votre rentabilité.

Modulez le chauffage et la climatisation

Le saviez-vous ? Le chauffage et la climatisation peuvent représenter une part importante de votre facture annuelle d’électricité ! Voilà pourquoi il importe de réduire la consommation de ces systèmes.

  • Maintenez une température de consigne raisonnable dans les zones occupées (21 °C en hiver et 24 °C en été). Ainsi, les lieux seront confortables et le bâtiment ne sera ni surchauffé ni climatisé à outrance.
  • Dans les lieux vacants, selon la saison, réglez la température au degré minimal ou maximal acceptable et fermez les portes afin de ne pas chauffer ou climatiser ces endroits inutilement.
  • Ajustez graduellement le point de consigne afin d’éviter le démarrage inutile et à plein rendement de tous les équipements de chauffage ou de climatisation à l’arrivée du personnel.
  • Installez une minuterie vous permettant de régler la température de consigne en fonction de la période d’occupation des lieux (en période inoccupée : 18 degrés, en hiver, et 26 degrés, en été).
  • Procurez-vous des thermostats électroniques afin d’obtenir une plus grande précision de la température dans les pièces.
  • Pour assurer le fonctionnement optimal des thermostats, placez-les loin des courants d’air et des rayons directs du soleil.
  • En hiver, maximisez votre efficacité énergétique en ouvrant les rideaux et les stores le jour afin de profiter du rayonnement solaire. En été, conservez la fraîcheur en fermant les rideaux et les stores pour éviter que les rayons de soleil pénètrent dans la pièce.

Réduisez les pertes de chaleur

  • Colmatez les fuites à l’aide d’un coupe-froid ou de pâte à calfeutrer. Même si vos fenêtres sont récentes, cette mesure toute simple vous fera économiser.
  • Assurez-vous que les portes de garage sont étanches et qu’elles s’ouvrent et se ferment rapidement.
  • Installez des ventilateurs de plafond pour faire circuler l’air et mieux répartir la chaleur, surtout dans les locaux où la température de l’air n’est pas homogène du fait de la hauteur des plafonds (trois mètres et plus).
  • Prévenez les fuites d’air chaud en installant des volets étanches sur les prises d’air extérieur des systèmes de ventilation.
  • Isolez les gaines de ventilation et la tuyauterie.

Faites des gestes bien éclairés

  • Ajustez le niveau d’éclairement en fonction des tâches à effectuer : installez le nombre optimal de luminaires pour obtenir l’éclairage adéquat de la pièce.
    • Déterminez l’emplacement idéal de chaque luminaire pour accentuer certains éléments et faciliter les tâches de précision.
  • Installez un système d’éclairage plus efficace. Plusieurs options permettent de réaliser des économies appréciables. Par exemple, remplacez vos vieux tubes fluorescents par des modèles plus récents et plus efficaces ou encore remplacez les vieux luminaires par des luminaires à DEL.
  • Installez un détecteur d’occupation qui commande la fermeture automatique des lumières lorsqu’elles ne sont plus nécessaires.
  • Si vous êtes propriétaire d’un local comportant des enseignes de SORTIE à éclairage incandescent ou fluorescent, remplacez-les par des indicateurs à DEL moins énergivores.

Utilisez intelligemment vos appareils électroniques

  • Utilisez toutes les fonctions d’économie d’énergie qu’offrent vos appareils électroniques. La plupart de ces appareils, comme les imprimantes et les photocopieurs, ont des capacités d’économie d’énergie. Apprenez à votre personnel à tirer parti de ces caractéristiques.
    Tout savoir sur la consommation en mode veille et les charges fantômes
  • Éteignez les appareils électroniques qui ne sont pas utilisés. Le simple fait de fermer vos ordinateurs hors des heures de travail vous fera faire des économies considérables… en argent et en énergie !
    • Installez des minuteries pour que vos appareils s’éteignent quand ils sont inutilisés (nuit, fin de semaine, périodes de vacances, etc.).
    • Les ordinateurs certifiés ENERGY STAR® dotés d’un mode veille requièrent moins d’énergie que les ordinateurs conventionnels (jusqu’à 90 % dans le cas des portables). Réglez les portables pour qu’ils passent en mode veille lorsqu’ils ne sont pas utilisés pendant un certain temps. Vous économiserez ainsi jusqu’à 70 % de l’énergie qu’ils consomment en mode pleine puissance.
  • Savoir comment mettre un ordinateur en mode veille
  • Évitez le gaspillage en utilisant des multiprises intelligentes dans lesquelles vous brancherez vos appareils.

Vos appareils et vos systèmes sont-ils bien entretenus ?

  • Un système de chauffage et de climatisation bien entretenu aura un meilleur rendement énergétique. Prenez donc l’habitude de nettoyer les serpentins et de vérifier l’état des sondes de température, entre autres. Ainsi, vous économiserez de l’énergie et réduirez les coûts de fonctionnement.
  • Changez ou nettoyez (si possible) les filtres des systèmes de ventilation régulièrement. Des filtres encrassés réduisent la durée de vie de vos appareils et nuisent à la qualité de l’air intérieur, sans oublier qu’ils font augmenter la consommation d’énergie.
  • Nettoyez régulièrement les fenêtres et les lanterneaux. Vos besoins en éclairage en seront réduits.

Visez l’économie d’énergie, ça rapporte !

  • Lorsque vous achetez des équipements électroniques (ordinateurs, écrans, imprimantes, télécopieurs ou photocopieurs), choisissez des modèles certifiés ENERGY STAR® qui se mettent automatiquement hors tension après une période d’inactivité prédéterminée.
  • Saviez-vous que les imprimantes à jet d’encre consomment 90 % moins d’énergie que les imprimantes au laser ? Aussi, optez pour des imprimantes dont la capacité est conforme aux besoins de votre entreprise.
  • Avant l’achat, comparez les performances énergétiques inscrites sur les étiquettes des produits et faites vos choix en conséquence. Vous pourriez réaliser des économies importantes !
  • Recherchez également l’étiquette ENERGY STAR® pour tous vos appareils : réfrigérateurs, lave-vaisselle, laveuses, climatiseurs, distributeurs d’eau et autres.
  • N’alimentez pas l’élément chauffant du distributeur d’eau (très énergivore) si vous faites rarement chauffer l’eau.
    • Comme un distributeur d’eau peut consommer plus d’énergie qu’un réfrigérateur de grande taille, choisissez le modèle qui convient le mieux à vos besoins.
  • Désactivez le distributeur de glaçons de votre réfrigérateur si vous n’utilisez pas cette fonction.

Mettez votre personnel dans le coup !

Une culture de travail favorable à l’efficacité énergétique rehausse la compétitivité de votre entreprise. Pour que vous puissiez économiser de l’énergie, vos employés doivent partager les responsabilités et participer aux efforts déployés pour changer les pratiques. La réduction de la consommation d’énergie d’une entreprise est un projet mobilisateur qui rapporte à toute la société ! Pourquoi ne pas mettre des affiches rappelant les bonnes pratiques en matière d’économie d’énergie ?

À voir aussi