Construction et réfection de centrales

Construction de centrales

La décision de construire une centrale est fondée sur la croissance prévue des besoins en électricité et doit tenir compte du fait que la construction d'une installation hydroélectrique nécessite une dizaine d'années.

Principales étapes de la construction

  • Choisir le site.
  • Réaliser des études d'impact sur l'environnement approfondies.
  • Développer les infrastructures de transport et d'hébergement, les aménagements hydroélectriques étant souvent construits dans des endroits peu accessibles.
  • Construire des ouvrages de retenue pour contrôler à un endroit précis le mouvement de l'eau : barrage, digues, évacuateur de crue.
  • Construire un ouvrage pour la production de l'électricité : centrale, canal d'amenée de l'eau et canal de fuite.
  • Construire les lignes de transport.

À titre d'exemple, voyez les principales étapes de construction de l'aménagement hydroélectrique de l'Eastmain-1.

Veuillez installer le plugiciel Flash pour visionner cette portion.

Réfection de centrales

Normalement, un aménagement hydroélectrique est conçu pour durer de 50 à 60 ans. En effectuant la maintenance régulière de l'équipement, il est possible de prolonger la vie utile d'un barrage ou d'une centrale, mais, après un certain temps, l'entretien ne suffit plus et il faut donner une nouvelle vie aux installations. Il est parfois plus économique de moderniser une centrale que d'en construire une nouvelle, comme dans le cas de la centrale de Beauharnois. Il peut cependant être plus avantageux de recommencer à neuf, comme dans le cas de la centrale de Grand-Mère, à proximité de laquelle a été érigée la centrale du Rocher-de-Grand-Mère.

© Hydro-Québec, 1996-2017. Tous droits réservés.

Logo Hydro-Québec