Biomasse et énergie solaire photovoltaïque

Biomasse

On entend par biomasse des matériaux combustibles qui résultent de la décomposition de cellules vivantes. Il est possible de produire un gaz, par exemple le méthane, à partir de ces substances, ou de les brûler pour produire de la chaleur.

Au Québec, il existe de grandes quantités de tourbe qu'il pourrait être rentable un jour d'exploiter à des fins énergétiques.

Installations énergétiques à la biomasse
Centrales thermiques à la biomasse
  • Matières végétales
  • Déchets organiques d'origine agricole
  • Résidus de bois
  • Résidus organiques des usines d'épuration des eaux
  • Tourbe
Centrales au biogaz méthaniseurs
  • Gaz produits naturellement, notamment dans des sites d'enfouissement de déchets

Énergie solaire photovoltaïque : cas particulier du Québec

Le marché mondial de l'énergie solaire photovoltaïque est en plein essor en raison d'une réduction des coûts des panneaux solaires et des onduleurs. Mais au Québec, le principal frein à l'utilisation massive de panneaux solaires est un investissement initial important pour des économies annuelles faibles. En fait, le coût de l'électricité au Québec est si bas que les économies réalisées ne permettent pas de récupérer l'investissement initial avant environ 30 ans.

Qu'elle soit produite sous forme de chaleur ou d'électricité, l'énergie solaire est indéniablement plus verte que l'énergie tirée des combustibles fossiles. Mais comment l'empreinte environnementale de l'électricité produite par des panneaux solaires en contexte d'autoproduction se compare-t-elle à l'énergie du réseau d'Hydro-Québec ?

L'autoproduction d'électricité à l'aide de panneaux solaires vous intéresse ? Renseignez-vous avant d'investir !

© Hydro-Québec, 1996-2018. Tous droits réservés.

Logo Hydro-Québec