Centrales

Une centrale hydroélectrique est une usine où l'on produit de l'électricité en utilisant l'eau comme force motrice pour faire tourner des turbines qui entraînent à leur tour des alternateurs.

Les centrales hydroélectriques produisent environ le quart de l'électricité consommée dans le monde. Hydro-Québec, avec ses 59 centrales hydroélectriques et son accès à des réserves d'eau abondantes, produit la presque totalité de son électricité — 98 % en 2008 — à partir de l'eau, ce qui contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L'eau s'engouffre dans la conduite forcée jusque dans la turbine. La force de l'eau en mouvement fait tourner la turbine qui à son tour entraîne le rotor de l'alternateur et génère le mouvement de va-et-vient des électrons.

Centrale à réservoir

Une centrale installée près d'un barrage, soit en surface soit sous terre, qui présente une hauteur de chute assez importante ; à cause de sa capacité de moduler l'apport en eau de son réservoir, ce type de centrale dispose d'une souplesse accrue pour répondre aux fluctuations de la demande d'électricité.

Une hauteur de chute plus haute que la tour Eiffel !

La centrale de la Sainte-Marguerite-3 est dotée d'une hauteur de chute de 330 mètres. C'est six mètres de plus que la tour Eiffel, incluant son antenne.

Centrale au fil de l'eau

Une centrale alimentée directement par un cours d'eau et ne disposant pratiquement d'aucune réserve. Sa hauteur de chute est habituellement peu élevée ; sa puissance varie donc suivant le débit du cours d'eau.

© Hydro-Québec, 1996-2017. Tous droits réservés.

Logo Hydro-Québec