L’équipe de direction est à la fois diversifiée et multidisciplinaire. Son rôle : assurer la gestion des activités de l’entreprise et des risques qui y sont associés. Elle se compose de femmes et d’hommes hautement compétents et fermement engagés envers Hydro-Québec.

Sophie Brochu
Présidente‑directrice générale

Sophie Brochu exerce les fonctions de présidente‑directrice générale d’Hydro‑Québec depuis le 2 avril 2020. Elle est la première femme à occuper ce poste de façon permanente dans l’histoire de l’entreprise.

Mme Brochu compte plus de trente ans d’expérience dans le secteur énergétique. Elle a commencé sa carrière en 1987 comme analyste financière à la Société québécoise d’initiatives pétrolières (SOQUIP), société d’État alors chargée de développer le réseau de gaz naturel au Québec. Elle s’est jointe à Énergir (anciennement Gaz Métro) à titre de vice‑présidente, Développement des affaires, en 1997, puis a dirigé d’autres vice‑présidences au sein de l’entreprise, dont celles des approvisionnements gaziers ainsi que des ventes et des services à la clientèle. En 2007, elle est devenue présidente et chef de la direction d’Énergir, poste qu’elle a occupé jusqu’à la fin de 2019. Sous sa gouverne, le distributeur gazier a ajouté le gaz naturel renouvelable à son portefeuille d’approvisionnement et est devenu un acteur de premier plan dans les secteurs éolien et solaire, tant au Canada qu’aux États‑Unis. Au milieu des années 2000, Énergir a fait l’acquisition de l’entreprise d’électricité Green Mountain Power, établie au Vermont. Celle‑ci a par la suite acheté Central Vermont Public Services, renforçant ainsi son rôle de fournisseur d’électricité centré sur les clients.

Mme Brochu est titulaire d’un baccalauréat ès arts en sciences économiques de l’Université Laval et siège au conseil de la Banque de Montréal. Très active sur le plan social, elle œuvre depuis de nombreuses années auprès de Centraide du Grand Montréal et est cofondatrice de la ruelle de l’avenir, organisme qui lutte contre le décrochage scolaire dans les quartiers Centre‑Sud et Hochelaga de Montréal. Elle préside le conseil d’administration de la Fondation Forces AVENIR, qui appuie des activités visant à encourager et à reconnaître l’engagement des étudiants dans la collectivité. De plus, elle est leader de L’effet A, initiative ayant pour but de favoriser la présence des femmes à tous les niveaux des organisations. Mme Brochu s’est vu décerner des doctorats honoris causa par l’Université de Montréal (HEC Montréal) et par l’Université Bishop’s. Elle est membre de l’Ordre du Canada.

David Murray
Chef de l’innovation d’Hydro‑Québec
et président d’Hydro‑Québec Production

David Murray est chef de l’innovation d’Hydro‑Québec et président d’Hydro‑Québec Production depuis juin 2020. À titre de chef de l’innovation, il a pour mandat d’élaborer une vision et une stratégie globales de cette fonction en vue de développer le plein potentiel des technologies de l’entreprise au profit de l’avenir énergétique du Québec, tout en supervisant les activités de recherche-développement et celles des filiales qui relèvent d’Hydro‑Québec IndusTech, dont Hilo, Dana TM4 et le Circuit électrique. De plus, il pilote les initiatives dans les domaines des matériaux de batterie et du stockage d’énergie, de même que l’exploitation et l’évolution des technologies de l’information et des communications (TIC). À titre de président d’Hydro‑Québec Production, il gère l’exploitation, le développement et la maintenance du parc de production de l’entreprise, d’une puissance installée de plus de 37 000 mégawatts, ainsi que la vente d’électricité et le courtage d’énergie sur les marchés de gros.

Entré à Hydro‑Québec en 2015 comme vice‑président – Technologies de l’information et des communications, M. Murray a exercé les fonctions de président d’Hydro‑Québec Distribution de 2016 à 2018, puis de chef de l’exploitation d’Hydro‑Québec et de président d’Hydro‑Québec Production de 2018 à 2020. En qualité de chef de l’exploitation, il a assuré l’arrimage des activités opérationnelles et la gestion des fonctions transversales, soit l’amélioration continue, la santé-sécurité du travail, l’environnement ainsi que l’exploitation et l’évolution des TIC.

M. Murray possède plus de 25 ans d’expérience au sein de grandes entreprises. Avant de joindre les rangs d’Hydro‑Québec, il a occupé de nombreux postes de direction stratégiques à Bombardier Aéronautique, où il a notamment participé à la mise sur pied de l’unité Bombardier Avions d’affaires et agi en tant que vice-président et directeur général responsable des programmes Learjet 70 et 75 ainsi que de l’usine Learjet de Witchita, au Kansas. Auparavant, il a été à l’emploi de Flextronics, de Nortel Networks et de Rolls Royce.

M. Murray est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal. Il est gouverneur du Mouvement québécois de la qualité, coprésident de la campagne Croix‑Rouge canadienne – Au cœur de l’urgence qui se déroule au Québec et membre du conseil d’administration de Centraide du Grand Montréal.

Marc Boucher
Président d’Hydro-Québec TransÉnergie et Équipement

Entré à Hydro-Québec en 2016 comme président d’Hydro-Québec TransÉnergie, Marc Boucher est devenu président d’Hydro–Québec TransÉnergie et Équipement en juin 2020. Cette division exploite et développe le réseau de transport d’électricité d’Hydro–Québec, l’un des plus étendus de l’Amérique du Nord, commercialise les capacités de transit et gère les mouvements d’énergie sur l’ensemble du territoire québécois. De plus, elle pilote la conception et la réalisation des projets de construction et de réfection des installations de production et de transport d’électricité de l’entreprise.

Marc Boucher a commencé sa carrière dans les domaines du transport et de l’aéronautique, où il a œuvré pendant plus de 25 ans. Après quelques années de service auprès de l’Aviation royale canadienne à titre d’officier responsable de la maintenance des aéronefs CF-18, il a été à l’emploi de Bombardier de 1996 à 2016, où il a occupé plusieurs postes de direction stratégiques. Il a notamment participé, à titre de vice-président – Exploitation, au processus conduisant à l’établissement de l’entreprise au Mexique et mené à bien un ambitieux mandat de deux ans en Allemagne, qui visait l’amélioration de la gestion de projets et de la qualité pour la division Transport. Au cours de sa carrière, il a acquis une solide expertise en exploitation, en performance organisationnelle ainsi qu’en réalisation de projets complexes de grande envergure.

M. Boucher est titulaire d’un baccalauréat en génie mécanique de l’Université Laval et d’un certificat d’études universitaires supérieures en ingénierie aéronautique de l’École de technologie et du génie aérospatial des Forces canadiennes. Il a également suivi le Programme de perfectionnement des administrateurs de l’Institut des administrateurs de sociétés, qui lui a conféré le titre IAS.A. Il siège au conseil d’administration du Northeast Power Coordinating Council (NPCC),à New York.

Très actif au sein de la collectivité, M. Boucher est notamment président de la campagne majeure de financement de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer et membre du conseil d’administration du Théâtre du Nouveau Monde.

Éric Filion
Président d’Hydro‑Québec Distribution et Services partagés

Éric Filion est président d’Hydro-Québec Distribution et Services partagés depuis juin 2020. Cette division assure l’approvisionnement en électricité du marché québécois et fournit une alimentation fiable ainsi que des services en constante évolution à 4,4 millions de clients répartis sur l’ensemble du territoire. De plus, elle offre des prestations essentielles à l’ensemble de l’entreprise, dont la gestion du matériel, du parc immobilier et du parc de véhicules, de même que des services d’hébergement, d’alimentation et de transport aérien.

M. Filion a joint les rangs d’Hydro‑Québec en 2016 en tant que vice‑président – Clientèle et a été promu président d’Hydro-Québec Distribution en 2018. Auparavant, il a travaillé pendant 20 ans dans le secteur aéronautique où il a assuré des fonctions de gestion opérationnelle dans différents domaines, dont l’ingénierie, la production industrielle, l’approvisionnement et la logistique, le développement de produits et les relations avec la clientèle. Il a notamment été à l’emploi de CAE Électronique, de Pratt & Whitney Canada et de Bombardier, où il a entre autres occupé le poste de vice‑président directeur général – Avions d’affaires Challenger et mené à bien une mission internationale de deux ans au Royaume-Uni. Au cours de sa carrière, il a réalisé des transformations majeures qui ont conduit à d’importantes améliorations de la performance et à l’optimisation de l’expérience client.

Titulaire d’un baccalauréat en génie mécanique du Collège militaire royal du Canada et d’une maîtrise en génie aérospatial de Polytechnique Montréal, M. Filion est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Très engagé sur le plan social, il siège au conseil d’administration de l’institut du cancer de Montréal. Il est également président de la campagne de financement de la Maison Tangente, centre d’hébergement pour jeunes adultes en difficulté, depuis 2017 et coprésident de la campagne Centraide du Grand Montréal 2020 pour la division Industrie et transport.

Pierre Gagnon, Ad. E.
Vice-président exécutif – Affaires corporatives et juridiques et chef de la gouvernance

Pierre Gagnon est vice-président exécutif – Affaires corporatives et juridiques et chef de la gouvernance d’Hydro‑Québec depuis décembre 2018. À ce titre, il dirige les activités du secrétariat général et agit comme conseiller de premier plan auprès du président-directeur général, de la présidente du Conseil d’administration et des présidents des comités du Conseil. Il est également responsable des affaires juridiques de l’entreprise et de ses filiales ainsi que des dossiers concernant la gouvernance, l’éthique, l’accès à l’information, l’environnement et la gestion documentaire.

M. Gagnon cumule près de 35 ans d’expérience en droit. Il a amorcé sa carrière dans le cabinet MacKenzie Gervais (aujourd’hui Borden Ladner Gervais), où il est devenu associé en 1990. Il a également travaillé dans le secteur des télécommunications et de la radiodiffusion pendant une douzaine d’années, notamment chez Bell Canada et au sein du Groupe Vidéotron, où il a occupé des postes de responsabilité croissante allant jusqu’à celui de vice-président – Affaires publiques et réglementaires. En 2003, il s’est joint une première fois à Hydro-Québec à titre d’avocat en chef, fonction qu’il a assurée jusqu’en 2009. Il a ensuite été vice-président – Affaires juridiques, sûreté aéroportuaire et secrétaire corporatif d’Aéroports de Montréal pendant neuf ans, puis a réintégré les rangs d’Hydro-Québec en avril 2018 en qualité de vice-président exécutif – Affaires corporatives et chef de la gouvernance.

M. Gagnon est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et membre du barreau du Québec, qui lui a conféré la distinction Avocat émérite (Advocatus Emeritus) en 2016. En 2014, il s’est aussi vu décerner le Prix ZSA des conseillers juridiques du Québec dans la catégorie Réalisation exceptionnelle, en reconnaissance de sa grande contribution au monde des affaires tout au long de sa carrière.

Président du conseil d’administration d’Arion Orchestre Baroque, M. Gagnon est également membre du Conseil de direction de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’Université du Québec à Montréal. De plus, il a déjà siégé au Conseil du Barreau de Montréal et présidé le Comité de gouvernance du Barreau du Québec.

Jean‑Hugues Lafleur
Vice-président exécutif et chef de la direction financière

Jean‑Hugues Lafleur est vice président exécutif et chef de la direction financière d’Hydro Québec depuis 2018. À ce titre, il pilote l’ensemble des fonctions financières de l’entreprise, soit notamment le financement, la trésorerie, la comptabilité, la planification budgétaire, la fiscalité et le contrôle, de même que la préparation des états et rapports financiers et la gestion du régime et de la caisse de retraite. De 2018 à 2020, il a parallèlement exercé les fonctions de chef du risque et, de la mi‑mars au début avril 2020, il a été président-directeur général par intérim d’Hydro‑Québec.

Entré à Hydro‑Québec au début des années 1990, M. Lafleur a été nommé chef de la gestion des risques financiers en 1996, puis directeur des marchés financiers et trésorier adjoint en 1998. Il a accédé au poste de trésorier en 2007 et a été promu vice-président–Financement, trésorerie et caisse de retraite l’année suivante, poste qu’il a occupé jusqu’en 2018.

M. Lafleur a amorcé sa carrière chez Lévesque Beaubien, société de courtage en valeurs mobilières devenue la Financière Banque Nationale. À la fin des années 1980, il était également chargé de cours en gestion de portefeuille à l’Université du Québec à Hull (UQAH, devenue l’Université du Québec en Outaouais).

Jean‑Hugues Lafleur est titulaire d’un baccalauréat en administration de l’UQAH et d’une maîtrise en finance de l’Université de Sherbrooke.

Claudine Bouchard
Vice-présidente – Évolution de l’entreprise et approvisionnement stratégique

Claudine Bouchard exerce les fonctions de vice-présidente – Évolution de l’entreprise et approvisionnement stratégique à Hydro‑Québec depuis juin 2020. À ce titre, elle a pour mandat de piloter les grands projets transversaux qui permettront à l’entreprise d’évoluer en continu avec un maximum d’efficience, afin de jouer pleinement son rôle de leader de la transition énergétique et de moteur de la relance économique du Québec, dans un secteur en pleine mutation. L’approvisionnement stratégique, la santé et la sécurité du travail ainsi que la gestion environnementale constituent des éléments clés de ce mandat.

Gestionnaire aguerrie reconnue pour son leadership humain, Mme Bouchard cumule plus de vingt ans d’expérience à Hydro-Québec, où elle a occupé des postes à responsabilités croissantes dans des domaines variés, dont les communications, les relations avec le milieu, la gouvernance, l’exploitation, la santé-sécurité, la gestion de projets transversaux et la gestion de crise. De 2017 à 2019, elle a notamment été vice-présidente – Réseau à Hydro‑Québec Distribution et responsable à ce titre de l’exploitation et de l’évolution du réseau de distribution de l’entreprise, qui dessert 4,4 millions de clients répartis sur l’ensemble du territoire. En 2019, elle est devenue vice-présidente – Transformation de l’entreprise.

Titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université du Québec à Chicoutimi, Mme Bouchard possède également un certificat d’études de deuxième cycle en communication-marketing (Masters Certificate in Marketing Communications Leadership) de l’Université York. Elle a en outre suivi une formation spécialisée en négociation dans le monde des affaires à Harvard.

Julie Boucher
Vice-présidente – Communications, affaires gouvernementales et relations avec les autochtones

Julie Boucher assure les fonctions de vice-présidente – Communications, affaires gouvernementales et relations avec les autochtones à Hydro‑Québec depuis mars 2020. À ce titre, elle est responsable des communications internes et externes, des affaires publiques et gouvernementales, des communications et stratégies marketing ainsi que des relations avec les collectivités et les communautés autochtones.

Entrée à Hydro-Québec en 2007 à titre de porte-parole auprès des médias au Saguenay‑Lac-Saint-Jean, Mme Boucher est devenue gestionnaire en 2009. Elle a occupé des postes à responsabilités croissantes dans les domaines des relations avec les collectivités, des affaires publiques et gouvernementales et des communications, dont celui de directrice principale – Communications et affaires publiques et gouvernementales. Au début de sa carrière, elle a travaillé pendant sept ans comme journaliste pour les chaînes de télévision Radio-Canada et TQS.

Mme Boucher est titulaire d’un baccalauréat en géographie avec mineure en sciences politiques de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et a fait une propédeutique en sciences fondamentales, également à l’UQAC. Elle est vice-présidente du conseil d’administration d’Hydroélectricité Canada (HC), siège au conseil d’administration du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) et est membre du Conseil consultatif de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal.

Nathalie Dubois
Vice-présidente – Ressources humaines

Nathalie Dubois exerce les fonctions de vice-présidente – Ressources humaines d’Hydro-Québec depuis juin 2017. À ce titre, elle est responsable de l’acquisition de talents, de la rémunération globale, du développement des compétences, des relations du travail, de la performance organisationnelle ainsi que de la sécurité des tiers et des actifs de l’entreprise, y compris de la sécurité des technologies de l’information et des communications. Elle a également pour mandat de soutenir l’évolution de l’entreprise.

Mme Dubois cumule près de trente années d’expérience en ressources humaines, au cours desquelles elle a mené à bien plusieurs projets d’envergure en changement continu et en transformation des activités. Elle a travaillé vingt ans dans le secteur manufacturier, d’abord à General Motors du Canada, où elle était chargée de mettre au point des processus opérationnels, d’améliorer les relations de travail et de résoudre les problèmes de production afin d’accroître la productivité, puis à Pratt & Whitney Canada, où elle a notamment occupé les postes de directrice des RH, Exploitation, et de directrice principale des RH, Après-marché – Services client. De plus, elle a œuvré deux ans au sein du Cirque du Soleil en tant que directrice des RH et adjointe au vice-président, RH.

Mme Dubois est entrée à Hydro-Québec en 2011 à titre de directrice des Ressources humaines à Hydro-Québec Distribution. Nommée directrice – Services opérationnels en ressources humaines en 2012, elle a mis en place et supervisé un centre de services RH chargé d’offrir des services de qualité aux quelque 20 000 employés de l’entreprise. En 2016, elle a accepté le poste de vice-présidente, Centre de services en ressources humaines et d’officier RH (dans le secteur de l’assurance de dommages) au Mouvement Desjardins.

Titulaire d’un baccalauréat en relations industrielles de l’Université de Montréal, Nathalie Dubois a également suivi divers programmes de formation, dont le Programme pour cadres de l’Université Queen’s et le programme de certification ACE. Elle est membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

Pierre Fortin
Vice-président – Gestion intégrée des risques

Pierre Fortin exerce les fonctions de vice-président – Gestion intégrée des risques à Hydro‑Québec depuis juin 2020. Outre le maintien de saines pratiques en matière de gestion des risques financiers, il a pour mandat d’élaborer des outils d’aide à la prise de décision et de quantification intégrée des risques par rapport aux enjeux stratégiques de l’entreprise. Il veille également à la réalisation d’analyses économiques et coûts‑avantages en vue de maximiser les retombées des investissements majeurs de celle‑ci.

M. Fortin cumule une trentaine d’années d’expérience dans le secteur de l’énergie, dont une vingtaine en gestion des risques. De 2015 à 2020, il était à l’emploi d’Énergir (anciennement Gaz Métro), où il a d’abord été vice‑président, Gestion des risques et Audit interne, puis vice‑président principal, Gestion intégrée des risques. Auparavant, il a occupé divers postes à Hydro-Québec, dont celui de directeur principal – Analyse et gestion des risques, de 2007 à 2015. Il compte parmi ses principales réalisations le déploiement de systèmes informatiques et la mise sur pied d’équipes spécialisées en gestion des risques liés aux activités du parquet de transactions énergétiques et des divisions réglementées de l’entreprise. M. Fortin a également travaillé à la Société québécoise d’initiatives pétrolières (SOQUIP) et au ministère des Finances du Québec.

Titulaire d’un baccalauréat en sciences économiques et d’une maîtrise en administration des affaires avec spécialisation en finance de l’Université Laval, M. Fortin est membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.

Martin Imbleau
Vice-président – Stratégies d’entreprise et développement des affaires

Martin Imbleau est vice-président – Stratégies d’entreprise et développement des affaires à Hydro‑Québec depuis avril 2020. À ce titre, il a pour mandat de veiller à l’élaboration et à l’actualisation des stratégies, de développer les marchés d’exportation d’électricité et d’accélérer la croissance de l’entreprise en concrétisant des occasions d’affaires – acquisitions, prises de participation ou partenariats à long terme –, tant au Québec que sur les marchés externes.

M. Imbleau possède plus de vingt ans d’expérience dans le secteur de l’énergie. De 1996 à 2019, il a été à l’emploi d’Énergir (anciennement Gaz Métro) où il a dirigé de nombreuses fonctions à titre de vice‑président, dont le développement des affaires, la réglementation hors Québec, l’approvisionnement, le transport, l’exploitation et les énergies renouvelables. Il a ensuite été nommé vice‑président principal, Opérations, transport et développement des énergies renouvelables, puis vice‑président principal, Développement, communautés, affaires corporatives et sécurité. Il a également présidé des filiales du groupe actives dans divers secteurs, dont le transport international, le gaz naturel liquéfié et les énergies renouvelables.

M. Imbleau est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) ainsi que d’une maîtrise en droit de l’Université de Montréal et est membre du Barreau du Québec. Auteur de nombreux ouvrages en droit international des droits de la personne, il préside le Conseil de direction de la Chaire Raoul‑Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’UQAM et est cofondateur de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal. Il siège également au conseil d’Avocats sans frontières et de Forces AVENIR, organisme qui appuie des activités visant à encourager et à reconnaître l’engagement des étudiants dans la collectivité.

Réal Laporte
Président-directeur général de la Société d’énergie de la Baie James Conseiller stratégique du comité de direction

Réal Laporte exerce les fonctions de président-directeur général de la Société d’énergie de la Baie James (SEBJ) depuis 2005. À ce titre, il pilote l’aménagement d’installations de production d’électricité sur le territoire visé par la Convention de la Baie James et du Nord québécois ainsi que la réalisation d’autres projets d’infrastructures dans les domaines de la production et du transport d’électricité, aussi bien au Québec que dans le reste du monde. Depuis juin 2020, il agit également à titre de conseiller stratégique auprès du comité de direction d’Hydro-Québec.

M. Laporte compte plus de 35 ans d’expérience dans le domaine de la conception et de la gestion de projets d’infrastructures. Entré à Hydro-Québec en 1988, il a lui-même supervisé plusieurs chantiers, dont notamment le vaste projet hydroélectrique de l’Eastmain‑1‑A‑Sarcelle–Rupert. Nommé président d’Hydro-Québec Équipement et président-directeur général de la SEBJ en 2005, il s’est également vu confier la direction du Centre de services partagés d’Hydro-Québec en 2010, puis la responsabilité des activités de recherche-développement de l’entreprise en 2016.

M. Laporte est titulaire d’un baccalauréat en construction civile de l’École de technologie supérieure et d’une maîtrise en gestion de projets de l’Université du Québec à Montréal. Il est également diplômé du Programme de perfectionnement des administrateurs de l’Institut des cadres de l’Université McGill. Il siège au conseil d’administration d’Hydro-Québec IndusTech et de la Société du Plan Nord et est membre du Comité sur le développement durable du Conseil des gouverneurs de l’Université McGill.

Mario Laprise
Vérificateur interne

Mario Laprise exerce les fonctions de vérificateur interne d’Hydro-Québec depuis septembre2014.

M Laprise a un riche parcours dans les domaines de la sécurité et de la gouvernance, et possède plus de 25 ans d’expérience en gestion.

De 1979à 2005, il a œuvré à la Sûreté du Québec, où il a notamment participéà la mise en place de structures et de stratégies visantà combattre la criminalité organisée. Entre autres réalisations, il a notamment été responsable de l’escouade Carcajou de Montréal et de Québec ainsi que de l’opération Printemps 2001, qu’il a pilotée en qualité de coordonnateur provincial de la lutte au crime organisé. Cette opération a mobilisé près de 2 000 policiers et a menéà l’arrestation d’environ 150 membres de groupes criminalisés.

De 2005à 2012, M.  Laprise a dirigé la sécurité industrielleà Hydro-Québec, où il a joué un rôle clé dans le déploiement des moyens nécessaires pour assurer la sécurité des personnes et des actifs de l’entreprise.

En 2012, M. Laprise a été nommé directeur général de la Sûreté du Québec. À ce titre, il a géré un effectif de plus de 8 000 personnes tout en veillantà la protection des citoyens et de leurs biens ainsi que de l’État et de ses ressources. Il a également participéà la gestion d’événements d’envergure, comme les tragédies survenuesà Lac-Mégantic età L’Isle-Verte. De plus, il a travaillé en étroite collaboration avec l’Unité permanente anticorruption (UPAC), la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction (Commission Charbonneau) ainsi que différents ministères et services de police.

M. Laprise est reconnu pour son intégrité et son efficacité. Sa connaissance approfondie d’Hydro-Québec et de ses mécanismes de contrôle, de même que ses études de deuxième cycle en administration publique, sont autant d’atouts qu’il metà profit dans ses fonctions de vérificateur interne.