Faits saillants du semestre

  • Marchés hors Québec
    • Maintien d’un volume supérieur à 16 TWh pour une troisième année d’affilée
    • Hausse du prix moyen obtenu à l’exportation (4,9 ¢/kWh)
  • Marché du Québec
    • Accroissement de la demande de base (qui exclut l’effet des températures) dans tous les secteurs
    • Températures plus froides à l’hiver 2019 qu’à l’hiver précédent
  • Charges d’exploitation
    • Baisse de 18 M$ par rapport au premier semestre de 2018
    • Gestion rigoureuse des charges, ce qui a permis d’absorber entièrement l’impact de l’inflation et de l’indexation des salaires
  • Achèvement du projet à 735 kV de la Chamouchouane−Bout-de-l’Île
    • Mise en service de la majorité des installations au cours du deuxième trimestre de 2019
    • Un des plus grands chantiers d’Hydro‑Québec au cours de la dernière décennie, réalisé en deçà du budget alloué
    • Infrastructure qui permettra de répondre à la demande croissante dans le sud du Québec tout en assurant la fiabilité de l’ensemble du réseau
  • Activités de financement
    • Deux émissions d’obligations à taux fixe échéant en 2055 au deuxième trimestre, à un coût moyen de 2,68 %, permettant de réunir 1,3 G$
    • Montant total recueilli depuis le début de l’année : 1,9 G$

Consulter les rapports trimestriels antérieurs