Faits saillants du  semestre

  • Marché du Québec :
    • Volume élevé de ventes : 97,7 TWh
    • Températures hivernales froides
      • Janvier 2022 : températures inférieures de 7 °C à celles de janvier 2021
    • Croissance de la demande d’électricité dans toutes les catégories de clientèle
  • Marchés hors Québec :
    • Hausse marquée des prix sur les marchés d’exportation
      • Prix moyen obtenu : 7,2 ¢/kWh, contre 4,6 ¢/kWh au premier semestre de l’an dernier
    • Fort volume exporté : 17,1 TWh
  • Tempête survenue en mai :
    • Rare phénomène météorologique, appelé « dérécho », qui a privé de courant plus d’un demi‑million de clients et clientes
    • Événement qui a nécessité le plus de travaux sur le terrain depuis la crise du verglas de 1998
      • Coûts estimés de rétablissement du service : environ 70 M$, dont 55 M$ à titre de charges d’exploitation
      • Aucun impact sur les tarifs d’électricité
  • Investissements :
    • Plus de 2 G$ investis en immobilisations corporelles et en actifs incorporels aux quatre coins du Québec
    • Mise en service du premier des deux groupes turbine-alternateur de la centrale de la Romaine‑4, la dernière du complexe hydroélectrique de la Romaine
  • Financement :
    • Réalisation d’activités de financement permettant de réunir 1,9 G$ au deuxième trimestre, dans un contexte marqué par la hausse des taux d’intérêt sur les marchés financiers
      • Émission d’obligations échéant en 2060 et en 2063, à un coût moyen de 4,07 % : 1,3 G$
      • Émission de billets à moyen terme échéant en 2028, à un coût de 2,95 % : 0,6 G$
    • Montant total recueilli depuis le début de l’année : 2,9 G$

Publications trimestrielles antérieures