Faits saillants du semestre.

  • Marché du Québec
    • Baisse de la consommation d’électricité au Québec par suite des mesures mises en place par le gouvernement pour gérer la pandémie
      • Au deuxième trimestre, diminution de 11 % de la demande de base du secteur commercial, institutionnel et petits industriels et de 12 % de celle des grands clients industriels
    • Températures plus douces à l’hiver 2020
      • Supérieures de 3 ˚C à celles de l’hiver 2019
  • Marchés hors Québec
    • Diminution des besoins sur les marchés d’exportation et baisse des prix du marché dans le contexte de la pandémie
    • Volume d’exportations nettes : 14,7 TWh, soit 1,7 TWh de moins qu’au premier semestre de 2019
    • Prix moyen obtenu à l’exportation : 4,4 ¢/kWh, contre 4,9 ¢/kWh un an plus tôt
      • Impact négatif de la baisse des prix du marché atténué par l’incidence positive des stratégies de commercialisation et de gestion des risques de l’entreprise
  • Activités d’investissement
    • Investissements en immobilisations corporelles et en actifs incorporels de 1,4 G$ pour les six premiers mois de 2020, contre 1,5 G$ en 2019
    • Ralentissement des activités sur les chantiers au cours du deuxième trimestre en raison de la pandémie
  • Activités de financement
    • Émissions d’obligations à taux fixe et de billets à taux variable au deuxième trimestre, qui ont permis de réunir 1,7 G$
    • Montant total recueilli depuis le début de l’année : 3,1 G$

Consulter les rapports trimestriels antérieurs