Centrales

Centrales hydroélectriques

Une centrale hydroélectrique est une usine où l'on produit de l'électricité en utilisant l'eau comme force motrice pour faire tourner des turbines qui entraînent à leur tour des alternateurs.

Les centrales hydroélectriques produisent environ le quart de l'électricité consommée dans le monde. Hydro-Québec, avec son accès à des réserves d'eau abondantes, produit la presque totalité de son électricité à partir de l'eau, ce qui contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Dernière mise à jour : 1er janvier 2020

Nom Bassin versant Cours d'eau Type Puissance installée1 (MW) Nombre de groupes Hauteur de chute2 (m) Mise en service3
Beauharnois Saint-Laurent Lac Saint-François et canal de Beauharnois Fil de l'eau 1 900 36 24,39 1932-1961
Beaumont Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 270 6 37,8 1958-1959
Bernard-Landry (Eastmain-1-A) La Grande Rivière Eastmain Réservoir 768 3 63 2011-2012
Bersimis-1 Betsiamites Rivière Betsiamites Réservoir 1 178 8 266,7 1956-1959
Bersimis-2 Betsiamites Rivière Betsiamites Fil de l'eau 845 5 115,83 1959-1960
Brisay La Grande Rivière Caniapiscau Réservoir 469 2 37,5 1993
Bryson Outaouais (inférieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 56 3 18,29 1925-1949
Carillon Outaouais (inférieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 753 14 17,99 1962-1964
Chelsea Outaouais (inférieur) Rivière Gatineau Fil de l'eau 152 5 28,35 1927-1939
Chute-Allard Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 62 6 17,83 2008-2009
Chute-Bell Outaouais (inférieur) Rivière Rouge Fil de l'eau 10 2 17,8 1915-2011
Chute-des-Chats Outaouais (inférieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 92 4 16,16 1931
Chute-Hemmings Saint-François Rivière Saint-François Fil de l'eau 29 6 14,64 1925
Drummondville Saint-François Rivière Saint-François Fil de l'eau 16 4 9,1 1919-1925
Eastmain-1 La Grande Rivière Eastmain Réservoir 480 3 63 2006
Hart-Jaune Manicouagan Rivière Hart-Jaune Réservoir 51 3 39,6 1960
Jean-Lesage (Manic-2) Manicouagan Rivière Manicouagan Fil de l'eau 1 229 8 70,11 1965-1967
La Gabelle Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 131 5 17,38 1924-1931
La Grande-1 La Grande La Grande Rivière Fil de l'eau 1 436 12 27,5 1994-1995
La Grande-2-A La Grande La Grande Rivière Réservoir 2 106 6 138,5 1991-1992
La Grande-3 La Grande La Grande Rivière Réservoir 2 417 12 79 1982-1984
La Grande-4 La Grande La Grande Rivière Réservoir 2 779 9 116,7 1984-1986
La Tuque Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 294 6 34,75 1940-1955
Lac-Robertson5 Véco Rivière Véco Réservoir 22 2 38,5 1995
Laforge-1 La Grande Rivière Laforge Réservoir 878 6 57,3 1993-1994
Laforge-2 La Grande Rivière Laforge Fil de l'eau 319 2 27,4 1996
Les Cèdres Saint-Laurent Fleuve Saint-Laurent Fil de l'eau 113 12 9,14 1914-1924
Manic-1 Manicouagan Rivière Manicouagan Fil de l'eau 184 3 36,58 1966-1967
Manic-5 Manicouagan Rivière Manicouagan Réservoir 1 596 8 141,8 1970-1971
Manic-5-PA Manicouagan Rivière Manicouagan Réservoir 1 064 4 144,5 1989-1990
McCormick4 Manicouagan Rivière Manicouagan Fil de l'eau 235 7 37,8 1952
Mercier Outaouais (inférieur) Rivière Gatineau Réservoir 55 5 18 2007
Mitis-1 Mitis Rivière Mitis Fil de l'eau 6 2 36,58 1922-1929
Mitis-2 Mitis Rivière Mitis Fil de l'eau 4 1 22,86 1947
Outardes-2 Aux Outardes Rivière aux Outardes Fil de l'eau 523 3 82,3 1978
Outardes-3 Aux Outardes Rivière aux Outardes Fil de l'eau 1 026 4 143,57 1969
Outardes-4 Aux Outardes Rivière aux Outardes Réservoir 785 4 120,55 1969
Paugan Outaouais (inférieur) Rivière Gatineau Fil de l'eau 226 8 40,54 1928-1956
Première-Chute Outaouais (supérieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 131 4 22,26 1968-1975
Péribonka Péribonka Rivière Péribonka Fil de l'eau 385 3 67,6 2007-2008
Rapide-2 Outaouais (supérieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 67 4 20,43 1954-1964
Rapide-7 Outaouais (supérieur) Rivière des Outaouais Réservoir 67 4 20,73 1941-1949
Rapide-Blanc Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Réservoir 204 6 32,92 1934-1955
Rapide-des-Cœurs Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 76 6 22,69 2008-2009
Rapides-des-Quinze Outaouais (supérieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 109 6 25,9 1923-1955
Rapides-des-Îles Outaouais (supérieur) Rivière des Outaouais Fil de l'eau 176 4 26,22 1966-1973
Rapides-Farmer Outaouais (inférieur) Rivière Gatineau Fil de l'eau 104 5 20,12 1927-1947
René-Lévesque (Manic-3) Manicouagan Rivière Manicouagan Fil de l'eau 1 326 6 94,19 1975-1976
Rivière-des-Prairies Saint-Laurent Rivière-des-Prairies Fil de l'eau 54 6 7,93 1929-1930
Robert-Bourassa La Grande La Grande Rivière Réservoir 5 616 16 137,16 1979-1981
Rocher-de-Grand-Mère Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 230 3 24,3 2004
Romaine-1 Romaine Rivière Romaine Fil de l'eau 270 2 61,5 2015
Romaine-2 Romaine Rivière Romaine Réservoir 640 2 156 2014
Romaine-3 Romaine Rivière Romaine Réservoir 395 2 119 2017
Saint-Narcisse Batiscan Rivière Batiscan Fil de l'eau 15 2 44,81 1926
Sainte-Marguerite-3 Sainte-Marguerite Rivière Sainte-Marguerite Réservoir 882 2 330 2003
Sarcelle La Grande Rivière Eastmain Fil de l'eau 150 3 8,7 à 16,1 2013
Sept-Chutes Sainte-Anne Rivière Sainte-Anne Fil de l'eau 22 4 124,97 1916-1999
Shawinigan-2 Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 200 8 44,2 1911-1929
Shawinigan-3 Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 194 3 44,2 1948-1949
Toulnustouc Manicouagan Rivière Toulnustouc Réservoir 526 2 152 2005
Trenche Saint-Maurice Rivière Saint-Maurice Fil de l'eau 302 6 48,47 1950-1955
  1. La puissance installée de la centrale Rocher-de-Grand-Mère correspond à la limite du permis d'exploitation.
  2. La hauteur de chute indiquée correspond à la plus grande valeur (la hauteur la plus importante) s'il y en a plusieurs. La hauteur de chute varie selon le groupe turbine-alternateur. Ainsi, des travaux de réfection peuvent entraîner une modification de cette valeur.
  3. Années de mise en service du premier et du dernier groupe de chaque aménagement.
  4. La centrale McCormick est exploitée par une société en commandite appartenant à Hydro-Québec (60 %) et à Alcoa (40 %).
  5. La centrale du Lac-Robertson est reliée à un réseau autonome et relève d'Hydro-Québec Distribution.

Centrales thermiques

Alimentées par des combustibles fossiles, les centrales thermiques sont plus coûteuses et plus polluantes à exploiter que les installations hydroélectriques.

Malgré leur faible contribution à la production totale d'électricité d'Hydro-Québec, elles jouent un rôle très important dans la fourniture de l'énergie de base et de l'énergie de pointe. De plus, elles peuvent desservir des régions isolées comme les Îles-de-la-Madeleine.

Nom Type Puissance (MW) Nombre de groupes Mise en service
Bécancour À turbines à gaz 411 4 1992-1993
24 centrales * Au diesel 131 n/a n/a

* Hydro-Québec possède un parc de production au diesel pour alimenter les réseaux autonomes. C'est Hydro-Québec Distribution qui en a la responsabilité.

Le rôle du thermique à Hydro-Québec

Certaines centrales thermiques fonctionnent en permanence pour satisfaire à la demande de base (énergie de base). C'est le cas des centrales diesels. D'autres centrales, soit celles à turbines à gaz, ne fonctionnent qu'occasionnellement, lorsque la demande est très forte et la production d'hydroélectricité est insuffisante.

Autres sources d’approvisionnement

  • Puissance installée 10 314 MW
  • Centrale des Churchill Falls de la Churchill Falls (Labrador) Corporation Limiteda 5 428 MW
  • 39 parcs éoliens appartenant à des producteurs indépendantsb 3 508 MW
  • 7 centrales de cogénération à la biomasse et 3 au biogaz appartenant à des producteurs indépendantsc 257 MW
  • 5 petites centrales hydroélectriques appartenant à des producteurs indépendantsb 65 MW
  • Divers équipements d'autres fournisseursd 1 056 MW
  • Hydro-Québec dispose de la quasi-totalité de la production jusqu'en 2041.
  • Hydro-Québec achète la totalité de la production.
  • Hydro-Québec achète la quasi-totalité de la production.
  • Hydro-Québec a accès à la production de ces fournisseurs.