Hydro‑Québec a obtenu toutes les autorisations nécessaires pour commencer la construction de la ligne d’interconnexion des Appalaches Maine. Les travaux de déboisement et l’aménagement d’accès ayant repris à l’été 2023, Hydro‑Québec a amorcé la construction de la ligne d’environ 100 kilomètres (km), en janvier 2024.

Avancement des travaux et surveillance du chantier

Les travaux dans la section sud du tracé, à la frontière avec le Maine, ont débuté comme prévu en janvier 2024. Les activités avancent rondement, dans le respect de l’échéancier. L’entrepreneur général s’est récemment préparé à démarrer les travaux à Stratford, à l’extrémité sud de la section nord, et devrait entreprendre ses activités dans la MRC des Appalaches (paroisses Disraeli et Sainte‑Praxède) au cours du mois d’avril. Les travaux se poursuivront vers le nord jusqu’au poste des Appalaches. Quelque 180 travailleurs et travailleuses sont à l’œuvre et leur nombre grimpera à environ 240 à la pointe des travaux cet été.

Diaporama

Le contenu qui suit est un diaporama d’images sur : Les normes

  • Mise en place des fondations
  • Mise en place des fondations
  • Assemblage des pylônes au sol
  • Levage des pylônes
  • Nouveaux sectionneurs, disjoncteurs et transformateurs au poste des Appalaches

Étapes de construction de la ligne

1. Aménagement des accès

Les travaux peuvent nécessiter l’amélioration des chemins existants et l’aménagement de chemins temporaires, mais en tout temps avec un souci de protection des milieux sensibles. Comme certains chemins sont déjà fréquentés, Hydro‑Québec prend les mesures nécessaires pour favoriser une utilisation conjointe et sécuritaire. En terres privées, l’entreprise discute d’accès temporaires avec certains propriétaires.

2. Déboisement

Le déboisement consiste à couper les arbres présents dans l’emprise de la future ligne et dans celles des chemins d’accès temporaires hors emprise. En terres privées, il peut être effectué par des entrepreneurs ou les propriétaires, à qui appartient le bois coupé.

3. Mise en place des fondations des pylônes

Cette étape exige des travaux d’excavation, de remblayage et de nivellement. Les fondations varient selon le type de pylônes et la nature du sol.

4. Assemblage des pylônes et déroulage des câbles

Cette étape comprend plusieurs éléments : assemblage des pylônes au sol, levage des pylônes, installation des chaînes d’isolateurs et pose des conducteurs et câbles de garde.

5. Remise en état des lieux

Cette dernière étape comprend le nettoyage des aires de travail, le nivelage et le reprofilage du terrain, le comblement des ornières, l’ensemencement des aires de travail autour des pylônes et la remise en état des infrastructures (routes, ponts, ponceaux, clôtures, etc.). En terres privées, Hydro‑Québec visite le terrain avec le propriétaire pour s’assurer que les travaux de remise en état ont été réalisés à sa satisfaction.

Entrepreneur des travaux

L’entrepreneur général qui réalisera la construction de la ligne (section Nord et section Sud) est l’entreprise GLR inc.

Coordonnées :

Pierre-Olivier Roux, gérant de projet
1095, rue Valets
L’Ancienne-Lorette (Québec) G2E 4M7
418 872‑7420
pierre-olivier.roux@glr.qc.ca

Prudence aux abords du chantier

Une augmentation de la circulation et une présence accrue de camions et de machinerie lourde sont à prévoir aux abords de la future ligne et à proximité du poste. Nous mettrons tout en oeuvre pour éviter les entraves à la circulation mais, si elles deviennent nécessaires, une signalisation appropriée sera mise en place afin d’assurer un environnement sécuritaire pour le public, les travailleurs et travailleuses. Idéalement, les travaux seront réalisés du lundi au vendredi, entre 7 h et 17 h 30. Hydro‑Québec remercie les personnes touchées par ces travaux de leur compréhension et les invite à la prudence aux abords du chantier.

Info-projet – Interconnexion des Appalaches Maine

Soyez informé de l’avancement des travaux et des différentes étapes de ce projet.

M'abonner à l’infolettre du Interconnexion des Appalaches Maine