Savoir reconnaître les fils dangereux

L’électricité étant omniprésente dans nos vies, on en vient à oublier l’infrastructure nécessaire à ce service essentiel et la prudence élémentaire qui consiste à ne pas s’approcher des fils.

Vidéo : Repérer les fils dangereux

Cette vidéo vous montre les différents fils sur les poteaux des lignes de distribution – fils moyenne tension, fils basse tension et fils de télécommunications – et vous explique les dangers qu’ils peuvent présenter.

Durée : 2 minutes et 33 secondes

Les différents types de fils sur les poteaux d’une ligne de distribution d’électricité :

Les fils moyenne tension
(entre 750 et 34 500 volts)

Les fils moyenne tension sont le plus souvent situés au sommet des poteaux.

Ce sont des fils métalliques de faible diamètre, sans gaine isolante. Ils sont déposés sur des isolateurs qui ressemblent à des petits bols de porcelaine. Malgré leur apparence anodine et le fait qu’ils n’ont pas d’isolant, ces fils sont extrêmement dangereux !

Il y a plusieurs configurations possibles des fils moyenne tension : il peut y avoir jusqu’à six fils, mais le plus souvent, il y en a trois. Il peut même n’y en avoir qu’un seul, mais il est tout aussi dangereux !

Danger mortel !

Assurez-vous qu’aucune personne, aucun outil, aucun matériau de construction ne s’approche à moins de trois mètres des fils moyennes tension.

Les fils moyenne tension n’ont pas de gaine isolante. Pourquoi ?

Si ces fils sont les plus dangereux, pourquoi est-ce qu’on ne les isole pas au moyen d’une gaine ?

Pour des raisons essentiellement pratiques et économiques, on compte sur l’air ambiant pour isoler ces fils. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont placés en hauteur… et qu’il ne faut pas s’en approcher ni en approcher quoi que ce soit. Si on les équipait d’une gaine, ils seraient beaucoup plus lourds et plus gros, et les poteaux devraient à leur tour être plus gros ou plus nombreux. Les lignes seraient alors encore moins discrètes et coûteraient beaucoup plus cher. Partout dans le monde, les fils moyenne tension sont laissés nus, sans gaine isolante, pour les mêmes raisons.

Les fils basse tension (entre 120 et 600 volts)

Un peu plus bas que les fils moyenne tension, on trouve les fils basse tension. C’est à partir de ces fils que les maisons sont raccordées au réseau électrique.

Le terme « basse tension » peut laisser croire que ces fils sont sans danger, mais ce n’est pas le cas. Les fils à 120 volts peuvent transporter plusieurs centaines d’ampères, de quoi provoquer un grave accident.

Les deux configurations les plus courantes des fils basse tension sont les suivantes :

  • deux fils dotés d’une gaine isolante noire et torsadés autour d’un fil métallique nu ;
  • trois fils dotés d’une gaine isolante noire et superposés.

Attention !

Évitez tout contact avec ce type de fil, car, même s’ils sont dotés d’une gaine isolante, celle-ci peut être fissurée ou endommagée.

Plus rarement, trois fils nus superposés sont utilisés pour la basse tension. NE VOUS APPROCHEZ PAS À MOINS DE 3 MÈTRES DE CES FILS.

Les fils de télécommunication

Plus bas que les fils basse tension, on trouve de gros câbles recouverts d’une gaine isolante noire. Ce sont les fils de télécommunications, qui servent au téléphone et à la câblodistribution.

Les fils de télécommunications sont généralement à une tension de 12 volts. Ils n’appartiennent pas à Hydro-Québec et ne présentent pas de risque électrique. Cependant, rien ne doit venir s’appuyer dessus.

La tension des lignes de transport varie de 44 000 à plus de 735 000 volts.

Vous voyez des poteaux de bois plus imposants ou des pylônes métalliques ?

Vous avez probablement affaire à une ligne haute tension qui sert au transport d’électricité sur de longues distances.

Attention !

Il y a des règles encore plus strictes concernant ce type de ligne.