Gestion de votre banque de surplus

En vertu de l’option I de mesurage net pour autoproducteur, l’excédent de l’électricité que vous injectez dans le réseau par rapport à celle qui vous est livrée est comptabilisé dans une banque de surplus.

Les crédits accumulés sont annulés après un certain délai, car l’option I de mesurage net pour autoproducteur ne prévoit pas de contrepartie en argent, ni de transfert du solde de votre banque de surplus à un autre abonnement.

Votre banque de surplus est ramenée une première fois à zéro au début de la période de consommation commençant le ou après le 31 mars suivant votre adhésion. Par la suite, la remise à zéro s’effectue tous les 24 mois. Ainsi, sauf pour les premiers mois suivant votre adhésion, les crédits accumulés doivent être utilisés à l’intérieur d’une période de 24 mois.

Période de consommation

Période au cours de laquelle l’électricité est livrée et qui est comprise entre les deux dates utilisées par Hydro‑Québec pour le calcul de la facture d’électricité.

Vous pouvez toutefois convenir d’une date ultérieure à condition qu’elle se trouve à l’intérieur de la période de 24 mois suivant la date de votre adhésion. La remise à zéro suivante s’effectue alors au début de la période de consommation commençant après la date choisie et tous les 24 mois par la suite. Comme la première remise à zéro est prévue pour le 31 mars suivant la date de votre adhésion à l’option, assurez-vous de communiquer avec nous avant cette date.

Exemples

Période de consommation 1

  • Kilowattheures fournis par Hydro‑Québec 1 300 kWh
  • Kilowattheures injectés dans le réseau d’Hydro‑Québec - 300 kWh
  • Kilowattheures facturés 1 000 kWh

Période de consommation 2

  • Kilowattheures fournis par Hydro‑Québec 800 kWh
  • Kilowattheures injectés dans le réseau d’Hydro‑Québec - 1 000 kWh
  • Kilowattheures facturés 0 kWh
  • Kilowattheures crédités appliqués au solde d’une facture ultérieure - 200 kWh

Vous désirez adhérer à l’option I de mesurage net ou en savoir plus à son sujet ?

Consultez le site sur l’autoproduction