Types de compteurs

Compteur communicant

Le compteur communicant constitue l’offre de base d’Hydro‑Québec, gratuite pour tous les clients. Le principal atout du compteur communicant est le fait qu’il transmet à distance les données de consommation à nos systèmes.

Au cours des dernières années, Hydro‑Québec a modernisé son parc de compteurs. Plus de 3,8 millions de compteurs communicants ont été déployés à ce jour, soit 97 % du nombre total de compteurs à installer.

Avantages du compteur communicant

  • Votre facture est établie à partir de données de consommation réelles plutôt qu’en fonction de données estimées, comme cela pouvait se produire avec l’ancienne technologie.
  • Vous n’avez plus à être présent pour donner accès au lieu de consommation si le compteur est à l’intérieur ou difficile d’accès.
  • Vous pouvez suivre votre consommation et en faire une gestion judicieuse.
  • Aucuns frais d’installation et aucuns frais mensuels de relève ne vous sont facturés.

Compteur non communicant

Vous pouvez opter pour l’installation d’un compteur non communicant, qui nécessite le déplacement d’un employé pour qu’Hydro‑Québec obtienne les données de consommation, dans la mesure où toutes les conditions préalables sont remplies. Des frais initiaux d’installation de 85 $ ainsi que des frais mensuels de 5 $ s’appliquent.

Plus de renseignements sur les conditions préalables à l’installation d’un compteur non communicant [PDF 569 Ko]

Si vous choisissez cette option, votre facture d’électricité est établie en fonction d’estimations de votre consommation pendant les périodes entre les relèves prescrites.

Il est à noter que seul le responsable de l’abonnement peut en faire la demande.

Vous pouvez en tout temps demander que le compteur non communicant soit remplacé gratuitement par un compteur communicant. Vous n’avez qu’à communiquer avec nos Services à la clientèle au 1 800 463‑9900 afin de planifier un rendez‑vous à un moment qui vous conviendra.

Déterminer le type de compteur installé et comprendre les affichages de chaque modèle

Vous pouvez très facilement déterminer quel type de compteur a été installé par Hydro‑Québec. En effet, vous n’avez qu’à regarder le numéro d’identification inscrit sur le compteur.

Si ce numéro commence par :

  • G4, G7, G8 ou G9, le compteur est communicant ;
  • X, il s’agit d’un compteur non communicant ;
  • toute autre série de caractères alphanumériques, c’est un compteur d’ancienne génération et Hydro‑Québec communiquera avec vous lorsqu’elle sera prête à installer un compteur communicant.

Comprendre les différents affichages d’un compteur

Relève manuelle des données de consommation

Pour relever manuellement le compteur afin d’établir votre facture selon votre consommation réelle, Hydro‑Québec doit y avoir accès en tout temps.

Fréquence des relèves manuelles :

  • au moins une fois l’an, pour les installations éloignées et difficiles d’accès ;
  • environ tous les 60 jours et au moins tous les 120 jours, dans le cas d’un abonnement pour lequel seule l’énergie est facturée ;
  • environ tous les 30 jours, dans le cas d’un abonnement pour lequel la puissance et l’énergie sont facturées ;
  • environ tous les 120 jours, dans le cas de l’abonnement d’un client ayant choisi l’option prévue à l’article 10.4 des Conditions de service d’électricité [PDF 569 Ko], qui consiste en l’installation d’un compteur non communicant.

La relève du compteur vous permet de recevoir une facture établie selon votre consommation réelle. Assurez‑vous que le personnel d’Hydro‑Québec a accès à cet appareil.

Calcul de la consommation d’énergie

Si le compteur est mécanique ou électromécanique, votre consommation réelle est établie à partir des données des quatre cadrans (milliers, centaines, dizaines et unités) du compteur. Ces cadrans servent à mesurer les kWh et fonctionnent comme ceux de l’appareil utilisé pour la clientèle résidentielle.

La relève de la position des aiguilles des quatre cadrans se fait de gauche à droite. Si une aiguille pointe entre deux chiffres, il faut retenir le plus petit des deux, sauf s’il s’agit du 9 et du 0. Il faut alors inscrire 9. Dans le cas d’un compteur électronique, la relève se fait directement à partir de l’affichage.

Tous les compteurs mesurent les kWh en continu. Pour calculer votre consommation, vous devez :

  • soustraire du résultat obtenu le nombre de quatre chiffres figurant sur la facture précédente ET
  • multiplier la différence par le multiplicateur indiqué sur votre facture.

Voici un exemple de calcul de la consommation :

Calcul de la puissance appelée

Pour déterminer la puissance appelée en kW et en kVA, il faut appliquer aux valeurs relevées sur le compteur (exprimées en W et en VA) le multiplicateur indiqué sur la facture, puis diviser le résultat obtenu par 1 000. Vous n’avez pas à établir la différence entre le nouveau relevé et le relevé précédent, puisque les valeurs de puissance sont remises à zéro après chaque relève.

Le compteur électromécanique comporte un afficheur numérique qui enregistre la puissance maximale appelée.